France
URL courte
44391
S'abonner

Perturbé par l'affaire des assistants parlementaires du Modem, le ministre français de la Justice a déclaré ce mercredi matin qu’il ne ferait pas partie du nouveau gouvernement.

Le ministre de la Justice François Bayrou a annoncé mercredi matin à l'AFP son départ du gouvernement, indiquant qu'il s'en expliquerait dans une conférence de presse à 17h00.

«J'ai pris la décision de ne pas faire partie du prochain gouvernement. Je donnerai une conférence cet après-midi à 17h00», a déclaré le président du MoDem.

Le parti qu'il préside, le MoDem, fait l'objet d'une enquête sur l'emploi de ses assistants parlementaires européens.

Sur Europe 1, 1 le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a affirmé que le départ de M. Bayrou était «un choix personnel» qui «simplifie la situation». Selon lui, le ministre de la Justice «souhaite se défendre» dans le dossier des assistants parlementaires européens du MoDem.

Lire aussi:

Le gouvernement Philippe remet sa démission
Philippe: l’Assemblée nationale incarnera le «nouveau visage de la France»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
gouvernement, MoDem, François Bayrou, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook