Ecoutez Radio Sputnik
    Un campement de migrants à Paris

    56% des Français restent opposés à l’accueil des migrants

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    19362
    S'abonner

    L’attitude des Français à l’égard de l’accueil et de la répartition des réfugiés reste majoritairement négative, d’après les données de l’Ifop.

    Trois ans après le début de la crise migratoire en Europe, l’attitude des Français sur cette question a peu évolué: 56% d’entre eux restent opposés à l’accueil ainsi qu’à la répartition des migrants dans les pays du «Vieux continent», témoignent les résultats d’un sondage effectué par l’Ifop pour Atlantico.

    «Avec un niveau d’opposition en baisse de 6 points entre septembre 2016 et juin 2017, les Français semblent considérer que la question des migrants est aujourd’hui moins problématique, mais ne sont pas pour autant disposés à ouvrir davantage l’Europe et la France», lit-on sur la page de l’Institut français d’opinion publique.

    Contrairement aux Français, les Allemands et les Italiens sont majoritairement favorables à l’accueil et la répartition des migrants (61% et 71% respectivement). Cette divergence d’attitude peut s’expliquer par le fait que, ces deux pays accueillant le plus de migrants, leurs habitants prônent surtout la répartition des réfugiés dans tous les pays d’Europe, tandis que les Français se montrent hostiles à l’idée d’ouvrir les portes aux nouveaux arrivants.

    L’Ifop rappelle que l’attitude des Français sur la question reste influencée par leurs convictions politiques. Ainsi, le taux de sympathisants du Front national se déclarant opposés à l’accueil des migrants a augmenté de 1 point en 8 mois (95% contre 94% en novembre 2016), alors que la part de sympathisants socialistes favorables à l’accueil de migrants a augmenté de 4 points (74% contre 70% en novembre 2016).

    Lire aussi:

    Incendie dans un camp de migrants en France
    Paris: un millier de migrants évacués porte de La Chapelle
    MSF fustige la confiscation de couvertures aux migrants par les policiers à Paris
    Tags:
    migrants, sondage, Italie, Allemagne, Europe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik