France
URL courte
33333
S'abonner

Quelque 900 véhicules ont été brûlés pendant les festivités des 13 et 14 juillet en France, a déclaré le ministère français de l’Intérieur dans un communiqué.

Selon l'information relayée ce samedi soir par le ministère français de l'Intérieur, 897 voitures ont été incendiées au cours des célébrations des 13 et 14 juillet.

Ce chiffre est en légère hausse par rapport à l'année dernière, où 855 véhicules avaient été endommagés. À l'époque, 577 personnes avaient été placées en garde à vue.

D'après le communiqué, la mobilisation des forces de l'ordre a permis de réduire le nombre d'incidents de ce type.

«La très importante mobilisation des forces de l'ordre, auxquelles Gérard Collomb souhaite rendre un hommage appuyé, a permis de limiter sensiblement le nombre d'incidents et notamment de rixes sur la voie publique commises en marge des festivités du 14 juillet», a souligné Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Et d’ajouter qu’«au cours de plusieurs épisodes de violences urbaines», les forces de sécurité françaises avaient été «la cible d'agressions intolérables, dont les auteurs auront à répondre devant la justice».

Lire aussi:

Barrières et fleurs: le 14 juillet ne sera plus jamais comme avant à Nice
Twitter s’indigne: Macron ne chante pas la Marseillaise pendant la parade du 14 Juillet
14 Juillet: Poutine évoque le respect et la sympathie mutuels entre Russes et Français
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Tags:
automobile, incendie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook