Ecoutez Radio Sputnik
    Renault logo

    Renault signe en Iran un accord de 660 M EUR

    © AFP 2019 Loic Venance
    France
    URL courte
    10122

    Le constructeur automobile français Renault a signé lundi un accord de co-entreprise avec le constructeur automobile iranien Negin Khordo et l’organisme public Organisation pour la rénovation et le développement industriel, pour la production de 150.000 voitures par an. La co-entreprise fera l’objet d’un investissement de 660 millions d’euros.

    Selon l'AFP, le constructeur automobile français Renault a signé lundi un important accord en Iran afin de produire à terme 300.000 voitures par an dans ce pays via une co-entreprise qui fera l'objet d'un investissement de 660 millions d'euros.

    Renault détiendrait 60% des parts de la nouvelle co-entreprise, le constructeur automobile iranien Negin-Khodro 20% et l'Organisation pour la rénovation et le développement industriel (Idro), les 20% restants.

    «La première phase de cet accord d'une valeur de 660 millions d'euros prévoit la construction de 150.000 voitures par an», a déclaré Mansour Moazami, le patron de l'Idro cité par l'AFP.

    La co-entreprise sera installée à Saveh, à environ 120 kilomètres au sud-ouest de Téhéran, dans une usine déjà existante qui sera développée et modernisée. Elle produira des modèles Renault Symbol et Duster de Dacia, marque roumaine rachetée par Renault.

    Les premières voitures ainsi produites seront vendues d'ici un an et demi, a précisé M.Moazami.

    Lire aussi:

    La France revient en Iran avec Total
    L’Iran conclut un accord sur l’achat de 60 Boeing
    La Russie confirme ses anciens contrats avec l'Iran et en conclut de nouveaux (Vedomosti)
    Le Canada renoue avec l’Iran
    Les véhicules russes UAZ de retour en Iran
    Tags:
    coentreprise, finalisation, accord, Renault Group, Iran, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik