France
URL courte
8214
S'abonner

Alors que la chaleur sévit quasi partout en France, un jeune pompier est soupçonné d’avoir délibérément mis le feu à des immeubles ou des voitures pendant plusieurs mois. Il a notamment reconnu d’être à l’origine de six des sept incendies dont il est accusé.

Un pompier volontaire de 19 ans a été mis en examen et écroué à Épinal, dans les Vosges. Le jeune homme est soupçonné d'être à l'origine de sept incendies, mettant le feu à des voitures ou des immeubles depuis le mois d'avril.

Pourtant, peu après le départ du feu, il s'empressait d'avertir ses collègues des sinistres. Les incidents en question n'ont pas fait de victimes.

Le sapeur-pompier volontaire depuis presque deux ans a notamment partiellement reconnu avoir mis le feu à six reprises, mais il nie être responsable du septième incendie, lorsque des flammes ont détruit l'appartement où il vivait avec sa mère.

«Celui qui «voulait être pompier depuis tout petit» a déjà été condamné à deux reprises par un juge des enfants. Notamment en 2014 pour avoir jeté des poubelles sur des voitures au-dessus de la RN59», précise-t-on dans le Vosges matin.

 

 

Lire aussi:

«Météo devenue folle»: après la canicule, la grêle attend la Grèce
La canicule tuera 150.000 Européens chaque année d'ici 2100
Canicule: dix pays européens en vigilance rouge
Une canicule record cause des incendies dans l’est australien
Remède à la canicule ? La bataille d'eau géante !
Tags:
incendie, pompiers, Épinal, Vosges, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook