Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation contre la loi travail: une nouvelle journée de mobilisation à Paris

    Fumigènes, banque attaquée... manif contre la loi travail à Paris

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Loi Travail (70)
    39442

    Des milliers de manifestants défilent jeudi dans les rues de Paris pour protester contre la réforme du code du travail proposée par le Président Macron. Des groupes de jeunes ont commencé à jeter des pierres, des bouteilles et des fumigènes contre la police qui a riposté par des gaz lacrymogènes.

    Une manifestation géante contre la réforme du code de travail, proposée par le Président Emmanuel Macron, a réuni jeudi vers 15h00 des dizaines de milliers de personnes dans le centre de la capitale française, annonce une correspondante de Sputnik sur place.

    Loi travail XXL: nouvelle manifestation contre les ordonnances de Macron à Paris

    Опубликовано Sputnik France 21 сентября 2017 г.

    La manifestation a réuni les représentants de 40 des 60 centrales syndicales françaises, CGT et Solidaires en tête. Il s'agit d'une manifestation plus importante que celle du 12 septembre où entre 223.000 et 500.000 personnes avaient défilé dans toute la France (chiffres police et CGT).

    Loi travail XXL: nouvelle manifestation contre les ordonnances de Macron à Paris

    Опубликовано Sputnik France 21 сентября 2017 г.

    Il s'agit d'une action de protestation plus importante que celle du 12 septembre où entre 223.000 et 500.000 personnes ont défilé dans toute la France (chiffres police et CGT).

    ​Les manifestants portent des pancartes «Rien n’est bon dans le Macron. Vive la révolution», «La régression En Marche», «Jetez! C’est simple comme un Salariex! Certifié jetable par le gouvernement» et même «Make our Code du travail great again», ce qui renvoie au slogan de la campagne électorale du Président américain Donald Trump.

    ​Parmi les manifestants parisiens, on trouve Jean-Luc Mélenchon, le président du groupe France insoumise à l'Assemblée, qui a déjà défilé à Marseille la semaine dernière.

    D'après certains internautes, les premiers fumigènes ont été lancés environ quarante minutes après le début de la marche qui devait se dérouler de Montparnasse à la place d'Italie. 

    Des groupes de jeunes cagoulés ont commencé à casser les vitrines et à jeter des pierres, des bouteilles et des fumigènes contre les CRS et les policiers qui ont répondu par des gaz lacrymogènes. Cette confrontation a eu lieu à quelque 800 mètres de la ligne d'arrivée de la marche.

    ​Selon les médias, entre 2.000 et 3.000 CRS se sont mis simultanément en «arrêt maladie» pour cette manifestation. L'ampleur de la fronde, qualifiée de «colossale», a été confirmée par des sources officielles citées par les médias. 

    Près de 200 rassemblements et manifestations sont programmés pour ce jeudi partout en France, légèrement plus que le 12 septembre dernier. France Bleu Gironde a annoncé que des incidents avaient éclaté à Bordeaux alors que le cortège touchait à sa fin. Plus de 2.000 personnes se sont rassemblées à Rennes, d'après les médias régionaux.

    Dossier:
    Loi Travail (70)

    Lire aussi:

    Code du travail, manif à Paris: agression contre des journalistes, des projectiles
    La France insoumise manifeste contre le «coup d’État social» de Macron à Paris (vidéos)
    Les manifestants anti Macron s'attaquent à des banques à Paris (vidéos)
    Tags:
    fumigènes, loi Travail, manifestation, police, Compagnie républicaine de sécurité (CRS), Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik