France
URL courte
25124
S'abonner

«Premier exploit olympique pour les Français: dépenser 1,5 million d'euros en six jours!». Quoiqu’assurée de recevoir les Jeux olympiques 2024, avant que le Comité international olympique n’ait voté, la délégation française a tout de même réussi à jeter l’argent par les fenêtres pour un voyage de six jours à Lima qui a coûté 1,5 million d’euros!

Les Français s'attendaient déjà à ce que les Jeux olympiques 2024 soient coûteux, mais pas aussi tôt! Plus de 1,5 million d'euros pour une délégation de plus de 300 personnes, c'est la facture du séjour de la délégation française à Lima qui a été financée à 50% par des fonds publics, selon les révélations de Mediapart.

Ce voyage, n'ayant pour but que d'assister à l'annonce des résultats du vote du Comité international olympique (CIO), comprenait les 320 personnes de la délégation, nombre maximum autorisé.

Nuits au Swiss Hotel (cinq étoiles), dîner de gala chez «Astrid et Gaston», la meilleure table du pays (menu dégustation à 100 euros sans les vins) et un Boeing 777 Air France spécialement affrété pour l'événement, voici comment la délégation a dépensé cette somme.

«4.687 euros par tête, à la charge du GIP Paris 2024 (financé à 50 % par l'argent public), pour une représentation sans enjeu et quelques jours de visites seulement», précise le journal.

«Le montant est bien correct et recouvre toute l'opération: transport, hébergement, logistique sur place, restaurant, production de tous les contenus, prestataire local, programme hospitalité», a confirmé le comité d'organisation de Paris 2024 à L'Express. Le journal souligne aussi que le montant a été payé par le Groupement d'intérêt public (GIP) Paris 2024, lequel est financé à 50% par des fonds publics.

Les réseaux sociaux ont réagi vivement à un tel gaspillage d'argent de l'État.

«Premier exploit olympique pour les Français: dépenser 1,5 million d'euros en six jours!», a tweeté un utilisateur.

«C'est beau les JO… plein de paillettes. Cela va être dur de tenir le budget si en une soirée on craque 1,5 million d'euros…», a écrit un autre.

 

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Défaut de paiement, un «désastre à grande échelle» à venir aux États-Unis
Tags:
délégation française, fête, dépenses, France, Paris, Pérou, Lima
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook