France
URL courte
20114
S'abonner

«N’oublions pas que les attentats notamment du Rama… pardon, du Bataclan»: cette phrase prononcée par le porte-parole du gouvernement français Christophe Castaner a déjà fait le tour de l’Internet. Après sa diffusion à la télévision, cette phrase agite les internautes, mettant les uns en colère et rendant les autres plutôt ironiques.

Lors du point presse qu'il a fait à l'issue du Conseil des ministres du mercredi 18 octobre, Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement français, a fait une erreur qui a enflammé la Toile et déchaîné les réactions des internautes. Parlant des attentats terroristes survenus à Paris en novembre 2015, il s'est trompé en employant «Ramadan» au lieu de «Bataclan». Il s'est très vite corrigé mais, apparemment, son lapsus n'a échappé à personne.

Ainsi, cette gaffe du porte-parole du gouvernement a immédiatement été reprise dans l'émission de télévision Quotidien de Yann Barthès sur TMS. Une courte vidéo ne montrant que cette seule phrase a été publiée sur le compte officiel de l'émission et s'est très rapidement répandue sur les réseaux sociaux.

Ce lapsus de Christophe Castaner a mis en colère certains internautes. Ils ont largement exprimé leur mécontentement:

D'autres utilisateurs des réseaux sociaux ont préféré aborder cette gaffe du porte-parole du gouvernement français avec un peu d'humour:

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Un responsable iranien contaminé au coronavirus
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
lapsus, erreurs, Salle de spectacle du Bataclan, Yann Barthès, Christophe Castaner, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook