Ecoutez Radio Sputnik
    Des musulmans

    Deux musulmans arrêtés en France pour des violentes menaces contre des sœurs carmélites

    © AP Photo / Jeffrey McWhorter
    France
    URL courte
    16195

    Deux hommes musulmans sont poursuivis pour avoir perturbé les vêpres dans un couvent catholique à Verdun, en France, où ils se sont introduits lors d’un office et ont exhorté des sœurs à se convertir à l’islam, en les menaçant verbalement, d’après les informations communiquées par le parquet.

    Deux musulmans âgés d'une trentaine années seront jugés au mois d'avril à Verdun (département de la Meuse) pour des «violences volontaires aggravées» à l'encontre de sœurs carmélites, selon le communiqué officiel du procureur de Verdun, Guillaume Dupont. Le parquet a exclu toute «cause terroriste».

    Les deux hommes se sont introduits le 10 novembre dans un couvent lors des vêpres vers 17h et ont demandé à une des carmélites de les accompagner à la chapelle pour l'office, rapporte l'évêque de Verdun, Jean-Paul Gusching, cité par des médias français. Et de poursuivre que «ce qui a été un peu violent, c'est qu'ils se sont mis à prier en arabe pendant que les sœurs priaient les vêpres».

    Les perturbateurs se sont qualifiés «d'annonciateurs» et ont menacé des sœurs, ayant déclaré qu'elles iraient en enfer si elles ne se convertissent pas à l'islam, selon l'évêque.

    «C'est de la violence», a-t-il affirmé cité par des médias.

    L'un des individus a écrit «Allah Akbar» sur le livre d'or du carmel avant de partir. Les deux musulmans ont été interpellés le lendemain.

    Récemment, les deux hommes étaient venus à la mosquée, mais ne s'y étaient pas comportés «normalement» et avaient été «mis dehors», d'après l'imam de Verdun, Abdelkrim Aïtelkaid, cité par l'Est républicain.

    L'évêque de Verdun a demandé aux sœurs de «ne pas avoir peur, mais de rester vigilantes» et de filtrer les personnes venant à la messe.

    Lire aussi:

    La rue anglaise la moins chère: où acheter une maison pour le prix d’une voiture?
    Révélations de religieuses exploitées par l’Église catholique
    Des scientifiques ont mis en évidence l’une des raisons du bonheur
    Tags:
    catholique, musulmans, violences, Verdun, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik