Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation contre l'esclavage en Libye se déroule à Paris

    «Stop à la vente d'êtres humains» en Libye: Paris le théâtre d'une nouvelle manifestation

    © Sputnik . Ksénia Kozlitina
    France
    URL courte
    2997

    Des manifestants se sont de nouveau rassemblés devant l’ambassade libyenne à Paris pour protester contre l’esclavage dans ce pays. La manifestation précédente, qui a réuni un millier de personnes le 18 novembre sur les Champs-Elysées, a dégénéré.

    Une deuxième manifestation contre l’esclavage en Libye se déroule ce vendredi devant l’ambassade de Libye, dans le XVe arrondissement de Paris, rapporte une correspondante de Sputnik sur place.

    Les CRS ont bloqué plusieurs rues de la capitale en prévision du rassemblement.

    ​Les manifestants portent des pancartes en anglais et en français «Stop à la vente d'êtres humains» et «Stop aux camps de concentration en Libye, en Afrique».

    Une manifestation contre l'esclavage en Libye se déroule à Paris
    © Sputnik . Ksénia Kozlitina
    Une manifestation contre l'esclavage en Libye se déroule à Paris

    Selon les médias, la manifestation est organisée sur l’initiative de plusieurs organisations parmi lesquelles la Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), la Fédération des travailleurs africains en France et en Europe, la Coordination des sans-papiers 75, United migrants, l’Union départementale CGT de Paris, la Plate-forme panafricaine, Anté À bana, Diaspora Congo B, le Collectif pour la défense de la République (CDR), l’Association Kolone, la revue Vacarme, le club Equité, la Cuisine des migrants, Ensemble, l’association Femmes en résistance, les Patriotes de la diaspora tchadienne, Togo debout, le Flam, Paris d’exil, Africains du monde, le collectif Resome et le Nouveau parti anticapitaliste.

    Un millier de personnes ont manifesté le 18 novembre dernier à Paris contre des cas d'esclavage en Libye dénoncés dans un documentaire choc de CNN. Les manifestants ont répondu à l'appel de plusieurs associations, et notamment d'un Collectif contre l'esclavage et les camps de concentration en Libye (CECCL). Les manifestants brandissant des pancartes «Non à l'esclavage en Libye», se sont rassemblés dans l'ouest de Paris, non loin de la place de l'Étoile.

    La manifestation, qui a débuté dans le calme, a ensuite dégénéré sur les Champs-Elysées. Les participants ont notamment brûlé un drapeau de la Libye.

    Lire aussi:

    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    esclavage, manifestation, Libye, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik