Ecoutez Radio Sputnik
    la gare du Nord

    Des manifestants venus réclamer la «Justice pour Massar» à Paris (vidéo)

    © AFP 2017 Bertrand Guay
    France
    URL courte
    9315

    Un rassemblement pour demander la «justice pour Massar», un jeune Espagnol d’origine camerounaise, plongé dans le coma après son interpellation à la gare du Nord, à Paris, le 9 novembre, s'est déroulée dimanche dans la capitale.

    La gare du Nord a été dimanche le théâtre d'une manifestation organisée sous le slogan «Justice pour Massar», victime de violences policières début novembre, selon les manifestants.

    Le 9 novembre, Massar D., un Espagnol de 19 ans d'origine camerounaise, a été appréhendé par une patrouille de la brigade des réseaux ferrés (BRF) sur des soupçons de trafic de drogue. Le jeune homme avait initialement essayé de s'enfuir. Après un bon moment de course-poursuite, les agents de police sont parvenus à l'interpeller et l'ont «amené au sol» alors qu'il cherchait à se dégager, selon une source proche de l'enquête, citée par 20 minutes.

    Peu après, l'Espagnol a été saisi par un violent malaise. Il aurait recraché «trente pochons» de cocaïne qu'il cachait dans sa bouche, toujours selon la source. Par la suite, Massar a sombré dans un coma profond et était en état de mort cérébrale avant de décéder le 22 novembre.

    Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour comprendre mieux les circonstances de ce qui est survenu.

    Lire aussi:

    Opération antiterroriste à la Gare du Nord à Paris
    Un homme armé arrêté gare du Nord
    Marseille: un individu abattu Gare St-Charles après avoir attaqué des passants au couteau
    Tags:
    violences policières, manifestation, justice, police, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik