Ecoutez Radio Sputnik
    Le chanteur français Johnny Hallyday

    «On est ensemble et on pleure»: les fans russes rendent hommage à Johnny Hallyday

    © AFP 2017 Bertrand Guay
    France
    URL courte
    26493

    Hôte rare en Russie, Johnny Hallyday n’est venu dans le pays qu’à l’âge de 69 ans pour y retrouver un public chaleureux et fidèle. Il n’est jamais revenu depuis, mais en ce jour noir dans l’histoire de la musique, les fans russes du chanteur partagent la douleur de la France et pleurent avec elle.

    Ce mercredi matin était noir non seulement pour les fans français de Johnny Hallyday mais aussi pour ses fans russes. Les fidèles amateurs de la musique de l'icône du rock ont été frappés par l'annoncé de sa mort bien au-delà des frontières de l'Hexagone. Sputnik a contacté certains d'entre eux pour leur demander de partager leur émotion.

    «C'est une perte personnelle, immense et irréparable. Pour moi, pour ma famille, pour beaucoup d'entre nous ici, en Russie, Johnny était une partie importante de la vie, presqu'un membre de la famille», nous confie Anna Stoukalova, l'une de ceux qui promouvaient l'art de Johnny Hallyday en Russie. «Ce n'est pas du fanatisme. C'est très sérieux et tout simple. Sa musique nous suivait et nous soutenait au fil de nombreuses années. Son envie de vivre et sa capacité à résister au sort transformaient littéralement la vie de certains d'entre nous», poursuit-elle.

    Il y a plusieurs années, les fans russes de Johnny se sont rencontrés sur le Web et ont créé une communauté consacrée au chanteur sur le réseau social Vkontakte. C'est «l'envie de partager ses impressions avec ceux qui l'admirent déjà et de parler de ce phénomène unique dans le monde de la musique à tous ceux qui ne le connaissent pas encore» qui a poussé ce groupe d'enthousiastes à s'unir sur la Toile.

    En effet, la Russie a dû attendre Johnny Hallyday pendant de longues années avant qu'en 2012, lors de sa tournée d'adieux, la légende du rock français n'«allume» enfin «le feu» au Palais des congrès du Kremlin. Les Russes «ne réagissent pas comme le public qu'on a l'habitude d'avoir à Londres, à Paris ou à New York», disait l'artiste après le concert. «C'est différent. Ils sont pas très chauds au début, mais ils se réchauffent de plus en plus.»

    «J'aimerais bien revenir à Moscou, avec plaisir. Et même ailleurs en Russie, pas qu'à Moscou. J'aime beaucoup le pays, moi», disait-il alors.

    Le chanteur n'a jamais revu la capitale russe depuis et aujourd'hui ses fans rendent hommage à leur star.

    «On a dû mal à croire qu'il soit mort. C'est une énorme perte pour tous ceux qui aimaient et suivaient son art», raconte Liubov Mezrina, l'un des créateurs de la communauté sur Vkontakte. La femme suit la vie artistique du chanteur depuis 2009 et a assisté deux fois à ses concerts, une fois à Angy durant le Tour 66 et l'autre à Moscou.

    Passionnée de la langue et de la musique françaises, elle a été frappée par la force de l'artiste.

    «La force de sa voix, sa façon de se produire, de se tenir sur scène, sa manière de se donner jusqu'au bout au public. Cette sincère reconnaissance qu'il éprouve à l'égard de ses fans et de son public», dit-elle à Sputnik avant d'ajouter: «Johnny est en chacun de nous. Et Johnny restera pour toujours dans nos cœurs».

    Autre fan du chanteur, Ioulia Louneva, évoque elle aussi la force de Johnny. Ce dernier a par ailleurs attiré à l'époque la femme par la passion qu'il incarnait sur scène. «Il était impossible de passer à côté des œuvres d'un tel chanteur», se rappelle-t-elle maintenant.

    «C'est une douleur et une immense perte. Une grande vedette s'est éteinte, toute une époque est révolue», dit Ioulia avant d'ajouter pour tous ceux qui pleurent aujourd'hui la disparition du chanteur en France: «Nous sommes ensemble. Nous pleurons avec vous».

    «Johnny ne voudrait pas de nos larmes», assure de son côté Anna, qui ajoute «Je voudrais remercier sa famille pour tout ce qu'ils ont fait pour lui, et lui pour nous. On est ensemble».

    Et de poursuivre: «Merci, Monsieur, pour avoir vécu et pour tout ce que vous nous avez légué. De telles étoiles ne s'éteignent jamais».

    Johnny Hallyday a disparu cette nuit, emporté par un cancer. Il avait 74 ans. C'est sa femme Læticia qui a annoncé la mort du chanteur.

    Lire aussi:

    Sifflets, «laïcité républicaine»: Macron critiqué après les obsèques de Johnny Hallyday
    Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday, un hommage éclipsé par l'autre fait réagir le Net
    Macron, Trump, Kardashian: le top des recherches des Français sur le Net en 2017
    Tags:
    chanteur, fans, Johnny Hallyday, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik