Ecoutez Radio Sputnik
    Le Président français Emmanuel Macron

    Macron promet une loi pour renforcer le contrôle des contenus sur internet

    © Sputnik. Alexei Vitvitsky
    France
    URL courte
    16323

    Emmanuel Macron a déclaré ce mercredi son intention de renforcer le contrôle sur internet pendant la «période électorale», notamment pour lutter contre les fausses nouvelles.

    Présentant ce mercredi 3 janvier ses vœux à la presse, lors d'une cérémonie au palais de l'Élysée, le Président français a annoncé une loi renforçant le contrôle sur internet pendant la «période électorale». Emmanuel Macron a précisé que cette mesure aurait pour objectif de lutter contre les fausses nouvelles.

    «J'ai décidé que nous allions faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles. Un texte de loi sera prochainement déposé à ce sujet», a-t-il déclaré.

    «Les plateformes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publique l'identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus», a poursuivi Emmanuel Macron. Et d'ajouter: «Toutes les paroles ne se valent pas.»

    Ainsi, en cas de fausse nouvelle, «il sera possible de saisir le juge» et la justice pourra, par exemple, déréférencer le site, voire «supprimer le compte utilisateur» et «bloquer le site internet».

    En outre, Emmanuel Macron a annoncé que les pouvoirs du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) seraient accrus «pour lutter contre toute tentative de déstabilisation par des services de télévision contrôlés ou influencés par des États étrangers».

    Le chef de l'État a également exhorté «à responsabiliser les plateformes et les diffuseurs sur internet».

    Récemment, Emmanuel Macron avait critiqué deux médias russes, RT et Sputnik, qui, selon lui, se sont comportés durant la campagne présidentielle française «comme des organes d'influence […] et de propagande mensongère».

    Lire aussi:

    Loi de Macron sur le contrôle d’internet: la France «musèle ses citoyens»
    Projet de Macron contre des fake news: un sénateur russe en explique les motifs
    Simonian: même Reuters indique que Macron n’a pas d’exemple de fake news de Sputnik et RT
    Tags:
    contrôle, Internet, chaîne de télévision russe RT, Sputnik, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik