Ecoutez Radio Sputnik
    babouins

    Liberté pour les babouins! 50 singes s’échappent de leur enclos au zoo de Vincennes

    CC0
    France
    URL courte
    11130

    Le zoo de Vincennes, à Paris, a été évacué ce vendredi après qu’une cinquantaine de babouins se sont échappés de leur enclos. Selon les dernières informations communiquées par le parc zoologique, quatre singes restent toujours en liberté.

    Les employés du zoo de Vincennes, à Paris, ont dû évacuer les visiteurs après qu'une cinquantaine de babouins se sont évadés, selon le compte officiel du zoo sur Twitter.
    Un employeur a remarqué, dans la fin de la matinée, des babouins se balader en liberté dans le parc. Un important dispositif de sécurité, dont des forces de l'ordre, des vétérinaires et des soigneurs, a été immédiatement mis en place, les visiteurs ayant été évacués, relatent les médias locaux.

    D'après les dernières informations, vers la fin de l'après-midi, l'incident était déjà maîtrisé, presque tous les singes ayant regagné leur enclos, sauf quatre, selon la même source.

    Suite à une échappée de babouins dans le Grand rocher, la situation a été mise sous contrôle: l'ensemble du groupe a regagné son enclos, exceptés quatre, qui sont en vue. Nous vous tenons informés de la situation.

    Tout contact des visiteurs avec les babouins a été exclu, relate le parc zoologique.

    Les utilisateurs des réseaux sociaux n'ont pas tardé à ironiser suite à l'incident dans le zoo parisien. Les internautes étaient plusieurs à avoir supposé que les babouins s'étaient enfuis parce qu'ils voulaient profiter de la promotion sur le Nutella aux supermarchés.

    Lire aussi:

    Une «Révolution française» au Nutella: des champs de bataille aux supermarchés (images)
    Mot de passe «Nutella»? Un très mauvais conseil…
    Nutellagate? Une théorie du complot vient alimenter la polémique sur Lactalis
    Tags:
    sécurité, animaux, singes, babouin, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik