Ecoutez Radio Sputnik
    Célébration à Montpellier

    Mémoire sans frontières: Montpelier célèbre le 75e de la victoire à Stalingrad (Photos)

    © Sputnik . Victoria Ivanova
    France
    URL courte
    7370
    S'abonner

    Drapeaux russes, mélodies militaires et mer de fleurs: la ville de Montpelier a pour la première fois accueilli une cérémonie dédiée à l’anniversaire de la victoire historique dans la bataille de Stalingrad. Des détails dans ce reportage.

    Cette bataille qui a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943 est l’une des plus importantes de la Seconde Guerre mondiale. Elle a drastiquement changé le cours de cette guerre la plus sanglante de l’histoire de l’humanité, devenant un signe précurseur de la victoire. Il s’agit de Stalingrad. Et en 2017, alors qu’est célébré le 75e anniversaire de ce triomphe, le maire de Montpelier, Philippe Saurel, a avancé l’initiative que cette ville française se joigne aux célébrations commémoratives.

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    Aujourd’hui est une grande journée pour Montpelier et l’Europe. La ville commémore pour la première fois de son histoire la victoire de l’armée soviétique et du peuple russe sur l’armée nazie, a déclaré monsieur le maire, inaugurant la cérémonie.

    Leçons de l’histoire

    Joliment vêtus, des garçons et des fillettes parlant russe et français se sont rassemblés autour du monument bien avant le début de la cérémonie. Ceux qu’il y a encore une demi-heure s’adonnaient aux jeux, sont montés sur scène avec tout leur sérieux pour lire solennellement des poèmes dédiées à Stalingrad.

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    «Ma petite fille vit ici et je suis venue lui rendre visite. Il est très important que ce genre de manifestations aient lieu. Moi-même j’ai été professeur par le passé et du point de vue éducatif c’est extrêmement important, d’autant plus que nos enfants vont à l’école russe où ils apprennent [notre] histoire et le russe», explique une femme présente à la cérémonie.

    Des élèves d’un collège de la ville prennent le relais et montent sur scène. Pour la plupart d’entre eux, le russe n’est pas leur langue maternelle, ils l’apprennent à l’école et se préparent à se rendre à Saint-Pétersbourg dans le cadre d’un programme d’échange.

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    Pourquoi prennent-ils part à la célébration? Comme l’avoue une élève, pour elle c’est une occasion d’apprendre plus sur cette page de l’histoire.
    Cette bataille s’inscrit dans le cadre d’une guerre contre les nazis. À son issue, l’URSS a pu reprendre du terrain pour venir ensuite au bout du Troisième Reich. Nous apprenons le russe à l’école depuis quatre ans, apprenons l’histoire. Il est important d’être là aujourd’hui pour en savoir plus, relate-t-elle.

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    Son amie Marine rajoute que cette date est importante. La bataille est restée dans la mémoire des Russes, tout le monde doit s’en souvenir.

    Pour que la mémoire reste vivante

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    Comme l’a rappelé M.Saurel, le peuple soviétique a payé un prix très élevé pendant la Seconde Guerre mondiale, et il faut s’en souvenir et en parler.
    À ses yeux, il y a des choses qui appartiennent au peuple et la bataille de Stalingrad en fait partie. Il juge que c’est un événement très important dans l’histoire de l’Europe, un événement qui a garanti la liberté de ses peuples. M.Saurel estime qu’on n’en parle pas suffisamment et pourtant c’est l’Armée rouge et des simples Soviétiques qui ont arrêté Hitler. Certes, juge-t-il, il y a eu des Français, la Résistance, les Britanniques, les alliés, mais avant tout ce sont les Soviétiques qui ont arraché cette victoire.

    Cérémonie commémorative à Montpellier
    © Sputnik . Victoria Ivanova
    Cérémonie commémorative à Montpellier

    Présent à la cérémonie, le colonel Aben, cet ancien combattant français, dit être là pour commémorer ses camarades de l’armée soviétique.
    Les Français ont appris l’histoire de la bataille de Stalingrad des manuels scolaires. Si cette bataille n’avait pas eu lieu, la guerre aurait pu durer encore une année. C’est une grande journée, a-t-il conclu.

    Tags:
    vétéran, enfants, victoire, bataille, commémoration, Seconde Guerre mondiale, Philippe Saurel, URSS, Stalingrad, Montpellier, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik