France
URL courte
Un Su-25 russe abattu par les terroristes en Syrie (17)
1200
S'abonner

À l’occasion de la fête du Défenseur de la Patrie, célébrée traditionnellement en Russie le 23 février, le Président Poutine remettra des décorations à des militaires. En particulier, l’hôte du Kremlin remettra l’étoile de Héros de la fédération de Russie à la famille du pilote du Su-25 abattu lors d’une attaque djihadiste en Syrie.

Pour la fête du Défenseur de la Patrie, célébrée en Russie le 23 février, le dirigeant russe attribuera des décorations à des militaires, a communiqué jeudi le service de presse du Kremlin.

«Le 23 février, la cérémonie la remise de décorations nationales de la Fédération de Russie, consacrée aux célébrations de la fête du Défenseur de la Patrie aura lieu au Kremlin. Vladimir Poutine remettra spécialement l'"Étoile d'Or" de Héros de la fédération de Russie à la famille du pilote militaire, Roman Filippov», apprend-on par le communiqué.

Un Su-25 russe a été abattu en Syrie, le 3 février par un système portatif utilisé par des terroristes alors qu'il survolait la zone de désescalade d'Idlib, selon les informations communiquées par le ministère russe de la Défense. Le pilote de l'avion, Roman Filippov, a informé qu'il s'était éjecté dans une zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra.

Grièvement blessé, il s'est fait sauter en actionnant lui-même une grenade alors qu'il était encerclé par des terroristes, apprend-on du communiqué.

Dossier:
Un Su-25 russe abattu par les terroristes en Syrie (17)

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
avion abattu, décoration, militaires, Su-25, Roman Filippov, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook