Ecoutez Radio Sputnik
    Otan

    L’Otan, source d’un «chaos indescriptible»: les Insoumis déposent un amendement

    © AP Photo / Vadim Ghirda
    France
    URL courte
    671201

    Dénonçant «la volonté des États-Unis de constituer un bloc militaire servant d’instrument de rapport de force face au reste du monde», les députés de la France Insoumise ont déposé un amendement pour renforcer l’indépendance militaire et stratégique de la France face à l’Alliance atlantique.

    Les députés de la France Insoumise ont déposé vendredi dernier un amendement pour demander plus d'indépendance militaire et stratégique vis-à-vis de l'Otan. Le document a été publié sur le site de l'Assemblée nationale:

    «Partout où l'Otan est intervenue, en Afghanistan ou en Libye par exemple, il en a résulté un chaos indescriptible, avec à la fois la montée du terrorisme, des millions de réfugiés, des villes exsangues et des pays rayés de la carte».

    «En outre, l'extension géographique de l'Otan, qui intègre désormais près de trente pays et s'étend jusqu'en Europe de l'Est, témoigne de la volonté des États-Unis de constituer un bloc militaire servant d'instrument de rapport de force face au reste du monde, et notamment face à la Russie», est-il indiqué dans l'un amendement.

    Selon le texte, l'Otan, loin d'être une force pour la paix et la stabilité mondiale, a multiplié les foyers de tensions de par le monde, déployant une politique belliciste et s'exonérant du droit international et des résolutions de l'Onu.

    Début mars, Keith Preston, rédacteur en chef et directeur de Attack the System.com, a déjà déclaré à Sputnik que les pays européens commençaient à se lasser de leur dépendance militaire et politique par rapport à Washington.

    «Un sentiment anti-américain se répand en Europe. Nombre de pays européens sont quelque peu déçus d'être des colonies militaires des États-Unis et souhaitent plus d'indépendance», a indiqué M. Preston, rappelant que les nations européennes dépendaient des États-Unis en raison du soutien militaire qu'ils en reçoivent par le biais de l'Otan, mais «au prix d'une réduction de leur autonomie politique».

    Lire aussi:

    LFI: «l’Otan est le bras armé, en particulier en Europe, de l’hégémonisme des États-Unis»
    La Russie se voit imposer une compétition militaire au centre de l'Europe
    L’Otan augmente sa présence dans les zones européennes où ils ont promis de ne le faire
    Tags:
    ONU, OTAN, La France insoumise (LFI), France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik