France
URL courte
55224
S'abonner

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé dans un communiqué qu'il quittait officiellement le Parti socialiste.

Membre du Parti socialiste depuis 1974, Jean-Yves Le Drian a pris la décision de le quitter, peut-on lire dans un communiqué officiel.    

Cette annonce intervient à quelques jours de l'élection d'un nouveau dirigeant à la tête du parti les 15 et 29 mars.

«Le responsable du PS aujourd'hui, M. Rachid Temal, a déclaré il y a peu de temps "aucun ministre ne pourra voter". Il a déclaré "il n'y a aucun socialiste au gouvernement" donc j'en prends acte, c'est-à-dire que je me retire du Parti socialiste», a déclaré le ministre.    

«Je regrette qu'il se replie dans des convictions à mon sens dépassées», a-t-il lancé sur CNews avant d'encore dénoncer «le sectarisme» du PS.

«Ce n'est pas un coup de tonnerre. Le PS est dans l'opposition à ce gouvernement», a aussitôt réagi Rachid Temal.

Début février de cette année, le ministre semblait cependant ne pas avoir l'intention d'abandonner le PS. Sur BFM TV, confirmant qu'il était toujours membre du PS et jugeant que la double appartenance était possible. «Je pense qu'il y a une erreur d'appréciation des socialistes. Il s'est passé un tremblement de terre politique et croire que dans quelques années ça va revenir comme avant est une erreur. Il faut donc se situer dans une nouvelle donne qu'a instaurée le président Macron», a-t-il alors lancé.    

Lire aussi:

Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Trois des quatre auteurs de l'étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine se rétractent
Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Tags:
Parti socialiste français (PS), Jean-Yves Le Drian, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook