France
URL courte
102217
S'abonner

Un rassemblement pro-kurde non autorisé a démarré tard dans la soirée à Paris, près du Palais de l'Élysée. Des centaines de participants ont marché sous la devise «Afrine n'est pas seule» dénonçant les massacres dans cette ville syrienne où se déroule une opération militaire des forces turques.

Quelque 300 personnes se sont réunies spontanément samedi soir à proximité de l'Élysée pour dénoncer la campagne militaire turque menée à Afrine, en Syrie. Sputnik s'est rendu sur place pour suivre de près le déroulement de l'action.

Les manifestants kurdes ont exigé qu'on mette un terme aux massacres dans le cadre de l'opération Rameau d'olivier. En marchant, ils ont arboré des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Afrine n'est pas seule», «Erdogan=Daech*» et ont scandé «Erdogan assassin» ou encore «Erdogan terroriste».

Finalement, les manifestants ont été autorisés à marcher jusqu'à l'hôtel des Invalides. Un rassemblement est également prévu pour demain sur la place de la République, les Kurdes comptent réunir quelque 10.000 participants.

  • Une manifestation pro-kurde à Paris
    Une manifestation pro-kurde à Paris
    © Sputnik
  • Une manifestation pro-kurde à Paris
    Une manifestation pro-kurde à Paris
    © Sputnik
  • Une manifestation pro-kurde spontanée s'est déroulée à Paris
    Une manifestation pro-kurde spontanée s'est déroulée à Paris
    © Sputnik
  • Une manifestation pro-kurde à Paris
    Une manifestation pro-kurde à Paris
    © Sputnik
1 / 4
© Sputnik
Une manifestation pro-kurde à Paris

L'armée turque mène depuis le 20 janvier l'opération Rameau d'olivier contre les Kurdes à Afrine, dans le nord de la Syrie. Cette région est contrôlée par les Unités de protection du peuple kurde (YPG) que la Turquie considère comme terroristes. Des unités de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération.

Damas a condamné les activités turques dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire était une partie intégrante du territoire syrien. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

*Organisation terroriste interdite en Russie.

Lire aussi:

Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Une figure des anti-restrictions trouve un «camp Covid secret» dans les Landes, la préfecture dément
Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
Les raves-parties à répétition organisées en Bretagne auraient un important impact écologique
Tags:
massacre, opération militaire, manifestation, Kurdes, Rameau d'olivier, Recep Tayyip Erdogan, Afrine (Syrie), Turquie, Syrie, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook