France
URL courte
141012
S'abonner

Marine Le Pen a été réélue à la tête du Front national lors du congrès qui se tient aujourd’hui à Lille, un poste qu’elle occupe depuis 2011. Dans le même temps, son père Jean-Marie Le Pen a été écarté de la présidence d'honneur par un vote des adhérents du parti.

Marine Le Pen entame un troisième mandat à la tête du Front national. Ces résultats d'un vote par correspondance ont été annoncés aujourd’hui lors du 16e congrès du parti à Lille.

Seule candidate à ce scrutin, Mme Le Pen dirige le parti depuis 2011, date à laquelle elle avait succédé à son père Jean-Marie Le Pen.

Dans le même temps, 79% des adhérents du Front national se sont également prononcés pour de nouveaux statuts retirant la présidence d'honneur du parti à Jean-Marie Le Pen. Exclu du Front national par sa fille en 2015, il avait été maintenu à son poste de président d'honneur par une décision de justice.

En outre, la présidente récemment réélue devra donner ce dimanche un nouveau nom à son parti, censé changer la façon dont la formation politique est perçue par les Français.

Lire aussi:

Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
Front national (FN), Marine Le Pen, Lille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook