Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018

    Un millier de manifestants pro-kurdes rassemblés à Paris (vidéo)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    694

    Un rassemblement de protestation contre l’opération militaire lancée par Ankara sur le canton d’Afrine, dans le Kurdistan syrien, se déroule ce dimanche sur la place de la République, à Paris. Les Kurdes comptent réunir quelque 10.000 participants.

    Plus d'un millier de personnes sont descendues dimanche dans les rues de Paris pour soutenir les habitants du canton d’Afrine, dans le nord de la Syrie, où l’armée turque mène une opération contre les Kurdes depuis le 20 janvier, rapporte un correspondant de Sputnik à Paris.

    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018
    © Sputnik .
    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018

    Selon des manifestants, il y a entre 5.000 et 7.000 personnes réunies dans la capitale française.

    Les protestataires rassemblés sur la place de la République scandent «Libérez Afrine», «Erdogan assassin» et «Afrine résistance». Ils portent notamment les pancartes «La communauté internationale doit agir contre l'État turc» et «L'État turc bombarde les civils d'Afrine» et «Je suis Afrine».

    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018
    © Sputnik .
    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018

    Leur cortège s’est mis en marche vers le Châtelet.

    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018
    © Sputnik .
    Une manifestation contre l'opération turque à Afrine organisée à Paris le 11 mars 2018

    C’est la deuxième journée de mobilisation consécutive à Paris où un rassemblement pro-kurde non autorisé s’est tenu samedi sur les Champs-Elysées.

    ​Samedi soir, des centaines de participants réunis devant le Palais de l’Élysée ont dénoncé les massacres commis dans le canton d’Afrine, dans le nord de la Syrie, où les forces turques mènent l’opération militaire Rameau d’olivier contre les Kurdes.

    Les manifestants ont défilé sur les Champs-Elysées avec des pancartes «Afrine n'est pas seule», «Erdogan=Daech*» et ont scandé «Erdogan assassin» ou encore «Erdogan terroriste». Finalement, les manifestants ont été autorisés à rejoindre l'hôtel des Invalides.

    Ce dimanche, des manifestations pro-kurdes ont aussi lieu au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse, et dans d’autres pays après le lancement d’une campagne sur les réseaux sociaux avec les hashtags #AfrinNotAlone et #DefendAfrin.

    ​Des manifestations similaires ont également eu lieu samedi à Marseille et dans plusieurs autres villes européennes.

    A Bruxelles, la police a dispersé les manifestants pro-kurdes sur la Grand-Place.

    ​Des manifestants protestant contre l’opération turque à Afrine se sont aussi rassemblés à Hanovre, à Hambourg, à Londres, à Helsinki et à Amsterdam.

    ​L'armée turque mène depuis le 20 janvier l'opération Rameau d'olivier contre les Unités de protection du peuple kurde (YPG), qu’Ankara considère comme terroristes. Des unités de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération. Damas a condamné les activités turques dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire était une partie intégrante du territoire syrien. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les forces gouvernementales syriennes commenceraient à entrer dans Afrine
    «A bas le régime fasciste en Turquie»: une action en soutien aux Kurdes d’Afrine à Paris
    La Turquie déploie des forces spéciales dans le canton syrien d’Afrine
    Tags:
    manifestation, Kurdes, Afrine (Syrie), Kurdistan syrien, Syrie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik