Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation de Kurdes devant l’ambassade des USA, 13 mars 2018

    Une manifestation de Kurdes devant l’ambassade des USA à Paris: la tension monte (VIDEO)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    191317

    Des centaines de Kurdes se sont réunis mardi soir devant l’ambassade des Etats-Unis à Paris pour protester contre l'opération militaire dans le canton d'Afrine, dans le Kurdistan syrien, d'après les réseaux sociaux. Le rassemblement a donné lieu à des affrontements violents. La police a fait usage de gaz lacrymogènes.

    Une nouvelle manifestation de Kurdes se déroule ce mardi soir à Paris, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

    Cette fois, des centaines de manifestants se sont rassemblés devant l’ambassade des États-Unis.

    Les manifestants scandent «Terroriste Erdogan» et «Afrine assistance» et portent des drapeaux des Unités de protection du peuple kurde (YPG) et des pancartes où des photos d'Erdogan et d'Hitler sont collées côte à côte.

    «Au niveau de la manifestation, il y a de la violence. Dès qu'on veut manifester, il n'y a aucune autorisation. On veut se faire entendre, parce que cela devient de pire en pire. L'État français ne nous soutient pas. Et le pire est qu'on a toujours été à côté d'eux pour combattre Daech* […]. Et aujourd'hui quand ont bombarde les Kurdes, qui ont soutenu la France contre Daech* […], ils ne sont pas à nos côtés. Ils autorisent Erdogan et la Turquie à bombarder les Kurdes et les civils», a déclaré à Sputnik une manifestante.

    D'importantes forces de police ont été mobilisées pour encadrer l'action de protestation qui a déjà donné lieu à des affrontements violents.

    «Ils ont combattu pour vous, les Kurdes, ils ont combattu contre Daech. C'est Daech* qui a tué votre collègue, en plein cœur de Paris. Aujourd'hui, vous faites le combat contre les Kurdes. C'est la trahison! C'est impardonnable!», a crié un participant à l'action s'adressant aux policiers qui essaient de repousser les manifestants.

    ​​Des manifestants ont lancé des projectiles contre la police. 

    ​Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes.

    La manifestante qui a parlé à Sputnik, a reconnu qu'il y avait eu un conflit avec la police.

    Mais les manifestants «ne sont pas ici pour la violence, mais pour se faire entendre […]. Les manifestations continueront jusqu'à ce que Macron fasse quelque chose pour nous — et l'Europe entière d'ailleurs, et l'Amérique — parce que nous sommes aujourd'hui devant l'ambassade américaine», a-t-elle conclu.

    ​Les Kurdes tiennent des manifestations quotidiennes à Paris depuis quelques jours pour exprimer leur soutien au canton d'Afrine, dans le Kurdistan syrien, qui est le théâtre d'une opération militaire turque depuis le 20 janvier dernier. Mardi après-midi, ils se sont rassemblés sur l'Esplanade des Invalides pour une manifestation non-autorisée. La police a dispersé les protestataires et a interpellé 35 personnes.

    ​L'armée turque mène l'opération Rameau d'olivier contre les Unités de protection du peuple kurde (YPG), qu'Ankara considère comme terroristes. Des unités de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération. Damas a condamné les activités turques dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire était une partie intégrante du territoire syrien. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Manifestation pro-kurde à Paris: recours aux gaz lacrymogènes, des blessés (VIDEO)
    Europe: des rassemblements pro-kurdes en pleine opération turque à Afrine (vidéos)
    «Afrine n'est pas seule»: une manifestation pro-kurde se déroule à Paris (images, vidéo)
    Tags:
    gaz lacrymogènes, émeutes, manifestation, police, Kurdes, ambassade des États-Unis en France, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Afrine (Syrie), Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik