Ecoutez Radio Sputnik
    Arnaud Beltrame

    Le prêtre Jean Baptiste dément avoir marié religieusement le gendarme Arnaud Beltrame

    © REUTERS / Gendarmerie Nationale
    France
    URL courte
    Prise d'otages dans un supermarché dans l'Aude (27)
    31514

    Le prêtre Jean Baptiste, qui s'est rendu au chevet du gendarme Arnaud Beltrame suite aux attentats de Trèbes et de Carcassonne, a démenti les informations du journal Le Monde, qui affirmait que le gendarme avait été marié religieusement à sa femme juste avant sa mort.

    Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, s'étant proposé comme otage auprès du terroriste auteur des attentats de l'Aude et mort hier matin des suites de ses blessures, n'a eu le temps de faire une union religieuse avec son épouse civile à l'hôpital du fait de son état inconscient.

    Ayant comme un triste pressentiment, le père Jean-Baptiste s'est rendu à l'hôpital où se trouvait le militaire pour le voir vendredi 23 mars dans la nuit.

    Depuis plusieurs semaines, Arnaud et son épouse civile Marielle se préparaient à une union religieuse qui devait avoir lieu début juin.

    «Je prie pour que ce mariage ait lieu», a confié au média le père Jean-Baptiste après une heure passée au service de réanimation auprès du militaire et de sa compagne. Le journal Le Monde a «maladroitement» compris les propos du religieux, qui a démenti avoir procédé à l’union religieuse du couple

    Vendredi 23 mars, Radouane Lakdim a été abattu par des membres du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) alors qu'il s'était retranché dans un supermarché de Trèbes (Aude), commune située à 10 kilomètres de Carcassonne. Peu avant, il avait braqué une voiture en tuant son propriétaire et tiré sur quatre CRS à Carcassonne.

    L'attaque a fait quatre morts, dont trois dans le supermarché, en comptant le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui a succombé à ses blessures samedi 24 mars, et quinze blessés, dont un se trouve toujours dans un état grave. L'attaque a été revendiquée par Daech*.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Prise d'otages dans un supermarché dans l'Aude (27)

    Lire aussi:

    Attaques de l'Aude: le lieutenant-colonel qui s’était échangé contre un otage est mort
    Attaques dans l'Aude: un mineur placé en garde à vue
    Il enraie «l’équipée meurtrière d'un terroriste»: la France rend hommage à Arnaud Beltrame
    Tags:
    gendarmes, prêtre, prise d'otages, hôpital, mariage, Aude, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik