France
URL courte
Prise d'otages dans un supermarché dans l'Aude (28)
28173
S'abonner

Le sort du gendarme Arnaud Beltrame, mort en héros dans l'attentat de l'Aude, préoccupe toujours tant les médias que les Français ordinaires. Maintenant, la question qui se pose concerne sa mort.

Le gendarme Arnaud Beltrame est décédé en raison de coups de couteaux au cou, a constaté à France Info une source judiciaire. D'après les résultats de l'autopsie, il avait été également blessé par balles, tandis que l'auteur de l'attentat était armé d'une arme de poing de calibre 7,65 mm et d'un couteau de chasse.

Depuis que les premières informations sur son décès sont parues, les utilisateurs mènent un vif débat, certains défendant la version susmentionnée, d'autres insistant sur le fait que les autorités cherchent à taire les détails de la mort du héros.

​​Certains trouvent les évènements tragiques déjà trop terribles pour chercher de nouveaux détails encore plus terrifiants.

​D'autres restent fidèles à leur conviction se référant à une certaine sœur du chirurgien qui avait apparemment traité le gendarme, n'éprouvant pas trop de joie face au «politiquement correct du gouvernement».

​​Certains, finalement, taclent le silence de la presse et avancent des suppositions quant à ses possibles raisons:

Un Français d'origine marocaine de 25 ans, Radouane Lakdim, fiché S, a mené plusieurs attaques vendredi 23 mars à Carcassonne et Trèbes (Aude), avant d'être abattu par le GIGN dans un supermarché Super U. Il s'était présenté comme «un soldat» du groupe djihadiste Daech*, qui a revendiqué les attaques. Les attaques ont fait quatre morts, dont trois dans le supermarché, en comptant le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui a succombé à ses blessures le 24 mars, et 15 blessés.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Prise d'otages dans un supermarché dans l'Aude (28)

Lire aussi:

Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle, dans les Yvelines
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Trois des quatre auteurs de l'étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine se rétractent
Tags:
attentat, utilisateurs, Internet, internautes, réactions, décès, sort, résultats, autopsie, Arnaud Beltrame, France, Trèbes, Aude
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook