France
URL courte
9940158
S'abonner

50 officiers français auraient été envoyés dans le nord-ouest de la Syrie, à Manbij, pour prêter main forte aux Kurdes syriens dans la région.

La France a envoyé 50 officiers dans la ville syrienne de Manbij, dans le nord-ouest du pays, afin de soutenir les Kurdes syriens, relate le journal Yeni Safak.

Selon le média, ces militaires français sont arrivés en ville vendredi à bord de quatre avions. 

Dans le même temps, le journal précise que des officiers pourraient être envoyés à Manbij à partir de différentes bases situées en Syrie ainsi que depuis l'étranger. 

Cette information n'a pas été confirmée par des sources officielles.

Le 29 mars, Emmanuel Macron a reçu à l'Élysée une délégation venue de Syrie incluant des responsables militaires kurdes mais également des personnalités issues des institutions civiles liées à la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS). Lors de cette rencontre, le Président français a assuré les Kurdes du «soutien» de la France.

Plus tard, selon Le Parisien, une des représentantes kurdes, Asiya Abdellah, a annoncé que la France allait envoyer des soldats à Manbij.

«La coopération va être renforcée», a-t-elle affirmé.

«La France va renforcer son dispositif militaire», a précisé le représentant du Kurdistan syrien (Rojava) en France, Khaled Issa.

Le 30 mars, Paris a toutefois nié l'envoi annoncé par les Kurdes de renforts militaires, assurant «ne pas prévoir de nouvelle opération militaire sur le terrain dans le nord de la Syrie en dehors de la coalition internationale anti-Daech*».

Le ministre turc de la Défense nationale, Nurettin Canikli, a appelé la France à ne pas tenter une aventure en envoyant ses forces armées en Syrie pour soutenir les Kurdes, qualifiant une telle initiative d'«occupation du territoire syrien».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
Kurdes, militaires, Turquie, Syrie, Minbej, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook