Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Le discours de Macron devant la Conférence des évêques fait des remous sur la Toile

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    France
    URL courte
    2215

    Lors d'un discours à la Conférence des évêques de France, réunie au Collège des Bernardins à Paris, Emmanuel Macron a déclaré lundi qu’il souhaitait «réparer» le lien «abîmé» entre l'Église et l'Etat. Les cercles politiques, ainsi que le peuple, n'ont pas tardé à réagir.

    Emmanuel Macron a fait lundi un discours à la Conférence des évêques de France qui s'est tenue à Paris. Par ses déclarations — notamment celle où il se proposait de «réparer» le lien «abîmé» entre l'Église et l'Etat, le Président a enflammé la Toile.

    De nombreuses personnalités officielles ont réagi instantanément au discours du Président de la République. Le ministre français de l'Intérieur a affirmé que le principe de laïcité avait été respecté.

    Jean-Luc Mélenchon a estimé que c'était «insupportable» et que le Président était allé «trop loin».

    Thomas Guénolé, membre de La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, a rappelé la loi de 1905, de la séparation des Eglises et de l'Etat.

    Marine Le Pen a exprimé son inquiétude.

    Benoît Hamon, le chef du parti Génération.s, se demanche quand le lien entre l'Eglise et l'Etat a été abîmé.

    Le discours d'Emmanuel Macron a divisé les utilisateurs du Web. Un abbé a affirmé que «Dialogue et rencontre n'ont jamais mis en danger la laïcité!»

    Les déclarations d'Emmanuel Macron ont choqué de nombreux défenseurs de l'égalité des droits en évoquant une Église catholique qui «accompagne» les familles homoparentales. Pour Joël Deumier, avocat au barreau de Paris, président de SOS homophobie et militant pour les droits et les libertés des LGBTI, «ce discours est complètement irréel».

    Les internautes évoquent également le problème de l'avortement.

    Certains estiment que le Président devrait se concentrer davantage sur d'autres problèmes, comme le syndicaliste Thomas Portes.

    Enfin, nombreux sont ceux qui voient la situation avec humour et publient des caricatures, des images de films et de tableaux avec retouche photo.

    Lire aussi:

    Macron: au nom du père, du fils… et du communautarisme?
    Qu’est-ce que la laïcité?
    L’ambassadeur d’Ukraine convoqué au Vatican: Kiev dément
    Tags:
    catholique, église, religion, La France insoumise (LFI), Gérard Collomb, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik