France
URL courte
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)
571012
S'abonner

Le leader de «La France insoumise» a déclaré sur son compte Twitter que l’attaque contre la Syrie a été effectué «sans preuves» ni «mandat de l’Onu». Le politicien a également critiqué Paris pour son rôle dans cette opération.

Le leader du parti politique «La France insoumise» Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la série de frappes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en la qualifiant d'«escalade irresponsable». Il a également fustigé le gouvernement français pour son rôle dans cette «aventure de revanche nord-américaine».

​Dans la nuit du 13 au 14 avril le Président français a ordonné de mener des frappes contre la Syrie dans le cadre de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en représailles à l'attaque chimique présumée dans la Ghouta orientale dont les pays de la coalition attribuent la responsabilité à Damas.

 

Dossier:
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)

Lire aussi:

Qui est l’auteur de l’attaque de Rambouillet qui a coûté la vie à une agent?
Plus de 32.000 cas de Covid-19 enregistrés en 24h en France
En continu. Un Tunisien abattu après avoir tué un agent de police avec un couteau à Rambouillet
Tags:
attaque chimique, conflit syrien, frappe aérienne, La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, Syrie, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook