France
URL courte
20243
S'abonner

Quelque 40.000 manifestants, selon les chiffres officiels, dans les rues pour dénoncer la politique d’Emmanuel Macron. Quel était leur message? Le député Éric Coquerel confie au micro de Sputnik ce que cette première année de la présidence Macron a apporté au pays et pourquoi «il faut vite arrêter ça».

Tandis que nombreux étaient les Français à participer samedi à «La Fête à Macron», Éric Coquerel, député et ancien conseiller régional d'Île-de-France, a indiqué à Sputnik pourquoi il est venu participer à ce rassemblement, organisé à l'occasion du premier anniversaire de l'investiture du Président Macron.

«Le pays souffre beaucoup. Là aujourd'hui, on aurait dit que ça soit festif et joyeux, mais en réalité le pays souffre parce qu'on applique la politique d'austérité», a-t-il expliqué. «Il y a moins de protection sociale, moins de lois sociales. Le pays souffre parce qu'on prévoit de faire la sélection d'entrée à l'université, de casser les services publics, de casser tout ce qui reste de l'Etat social dans ce pays.»

Dans le même temps, M.Coquerel s'est félicité du fait que de multiples rassemblements se tiennent ces derniers mois dans l'Hexagone au cours desquels les gens peuvent faire montre de leur mécontentement.

«On sait qu'il y aura d'autres journées de mobilisation», a-t-il poursuivi, ajoutant que cela pouvait donner de l'«énergie aux cheminots, aux étudiants.»

«C'est une année tragique pour le pays il faut vite arrêter ça», a mis en exergue le député. «Ce n'est qu'un début. Contrairement à ce qu'ils croient on est au début de ces problèmes.»

Il faut tout le temps «montrer qu'on est majoritaire contre Macron, le peuple est contre Macron», a-t-il résumé.

Des milliers de manifestants — 160.000 personnes selon la France insoumise, et 40.000, selon la préfecture de police — se sont réunis dans l'après-midi du samedi 5 mai place de l'Opéra à Paris pour protester contre la politique menée par le Président de la République. Organisée à l'appel du député de La France insoumise François Ruffin, la manifestation a débuté dans le calme, mais ensuite son déroulement a été perturbé par de légers débordements.

Des rassemblements similaires sont également organisés dans d'autres villes comme Bordeaux, Lyon et Toulouse.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
société, pays, problèmes, politique, manifestation, Eric Coquerel, Emmanuel Macron, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook