Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    La France souhaite que Donald Trump «revienne sur ses propos» sur le Bataclan

    © AP Photo / Evan Vucci
    France
    URL courte
    42220

    Le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire a souhaité dimanche que le Président Trump, qui avait imité les terroristes du Bataclan lors d’un discours en faveur du port d’armes aux États-Unis, «exprime des regrets» pour avoir tenu des propos «choquants».

    Donald Trump devrait exprimer des regrets, a déclaré dimanche le ministre français de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire, commentant les propos du Président américain sur les attaques du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis.

    «Donald Trump aurait pu s'abstenir de ses commentaires sur des événements qui, je le rappelle, ont bouleversé tous les Français et continuent à les bouleverser […]. Il y a encore des hommes et des femmes qui souffrent des conséquences des attentats en France. Donc je souhaite que le Président des États-Unis revienne sur ses propos et exprime des regrets», a indiqué M.Le Maire à BFMTV.

    Selon lui, ces propos «sont choquants» et ils «ne sont pas dignes du Président […] d'un État qui est allié et ami de la France».

    «Est-ce nous allons faire des commentaires sur les massacres qui ont lieu régulièrement aux États-Unis parce qu'il y a la libre circulation des armes? Non. Nous ne faisons pas de commentaires», a-t-il noté.

    Le ministre français des Affaires étrangères a déjà condamné les propos de M.Trump, demandant de respecter la mémoire des victimes.

    Intervenant le 4 mai devant les membres de la National Rifle Association (NRA), le lobby américain des armes à feu, M.Trump a rappelé que les victimes des attaques de Paris avaient été «tuées brutalement par un petit groupe de terroristes qui avaient des armes, une par une», mimant un terroriste qui tire sur ses victimes: «Bang, viens là; bang, viens là; bang, viens là». Il a ensuite estimé que si le port d'armes était autorisé en France, les attaques terroristes du 13 novembre auraient pu être évitées.

    Une série d'attaques revendiquées par Daech* a fait 130 morts et plusieurs centaines de blessés à Paris et à Saint-Denis en novembre 2015. Un des commandos avait tué 90 personnes dans la salle de concert du Bataclan.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Les propos du Président Trump, qui a imité les terroristes du Bataclan
    © Sputnik .
    Les propos du Président Trump, qui a imité les terroristes du Bataclan

    Lire aussi:

    Les propos du Président Trump, qui a imité les terroristes du Bataclan
    Paris exige que Trump respecte la mémoire des victimes des attentats en France
    La défaite de Daech au Proche-Orient ne doit pas susciter d’euphorie en Europe
    Tags:
    réaction, attentats du 13 novembre à Paris, Bruno Le Maire, Donald Trump, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik