Ecoutez Radio Sputnik
    Un homme a agressé au couteau des passants à Paris, une opération de police en cours, 12 mai 2018

    Un homme agresse au couteau des passants à Paris, une opération de police en cours (vidéo)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    43457

    Une opération de police est en cours à Paris après une attaque au couteau qui a fait deux morts dont l'agresseur, ainsi que huit blessés, d'après les médias. Le procureur de la République de Paris François Molins a annoncé que la section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque.

    Une opération de police est en cours dans le quartier de l'Opéra, dans le 2e arrondissement de Paris, où un homme a attaqué plusieurs personnes avec un couteau vers 20h45, annoncent les médiax et les internautes sur les réseaux sociaux.

    Les attaques se sont concentrées près de la station de métro Quatre Septembre, entre la rue Monsigny et la rue de Choiseul. Un jeune résident du quartier, prénommé Milan, a annonce à Sputnik avoir vu une femme âgée blessée au cou et à la jambe et des personnes qui s'occupaient déjà d'elle. 

    ​Selon les médias, Plusieurs témoins ont entendu l'agresseur crier «Allah akbar». Le procureur de la République de Paris François Molins a confirmé cette information.

    La préfecture de police a annoncé sur Twitter que l'agresseur a été «maitrisé».

    ​Selon l'AFP qui cite des sources proches du dossier, l'assaillant a été abattu par la police. Les policiers arrivés sur place ont d'abord essayé de neutraliser l'assaillant avec un Taser, mais en vain. Ils ont alors tiré à plusieurs reprises, d'après le site Actu17.

    ​Des témoins ont précisé à Sputnik qu'il y avait eu trois coups de feu.

    ​Les motivations de l'agresseur sont pour l'heure inconnues.

    D'après BFM TV, une personne a été tuée et huit autres blessées.

    D'autres médias dont la radio RTL et la chaîne BBC ont parlé de quatre blessés dont deux graves.

    ​Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb a confirmé l'agression à Paris, indiquant qu'il y avait «des victimes». Selon M.Collomb, l'agresseur a été «neutralisé».

    ​Les forces de l'ordre ont bouclé la rue Monsigny.

    La section terroriste du parquet de Paris a été saisie, a annoncé M.Molins lors d’un point presse.

    Les terroristes de Daech* ont revendiqué l'attaque de Paris.

    Le Président Macron a présenté ses condoléances aux familles endeuillées et a constaté que la République avait payé «une nouvelle fois le prix du sang». De même, il a remercié les forces de police qui ont réussi à maîtriser rapidement l'agresseur.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Attaque au couteau à Paris: l’assaillant serait né en Tchétchénie
    «Avec un couteau plein de sang»: l’attaque à Paris racontée par un témoin direct (vidéo)
    Les témoignages glaçants de l’attaque au couteau à Paris (vidéo)
    Tags:
    attaque au couteau, attaque, blessés, attentat, police, Daech, Préfecture de police de Paris, Gérard Collomb, François Molins, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik