Ecoutez Radio Sputnik
    Voiture de police française

    Attentats de Barcelone: six membres de la communauté tchétchène interpellés en France

    © AP Photo / Christophe Ena
    France
    URL courte
    10131

    La police française a interpellé mardi six membres de la communauté tchétchène dans le cadre de l’enquête sur les attentats perpétrés en Espagne en août 2017. Selon les médias français, il n’y a aucun lien avec l’attaque du 12 mai à Paris.

    Plusieurs représentants de la communauté tchétchène ont été interpellés mardi en France dans le cadre de l'enquête sur les attentats perpétrés à Barcelone et à Cambrils en août dernier, a fait savoir France Info en se référant à des sources policières.

    Selon ce média, au moins six personnes ont été arrêtées, notamment par le RAID, dans le Bas-Rhin, la Gironde et la Haute-Garonne. Ces interpellations seraient liées aux attentats des 17 et 18 août 2017 à Barcelone et Cambrils, et n'ont aucun rapport avec l'attaque au couteau de samedi dans le quartier de l'Opéra à Paris perpétrée par Khamzat Azimov, un Français d'origine tchétchène.

    Le 17 août 2017 un camion a foncé la foule sur les Ramblas à Barcelone. Le lendemain, à Cambrils, au sud de Barcelone, un incident semblable a eu lieu. Au total, ces attentats ont fait 16 morts.

    Samedi un homme a attaqué plusieurs personnes avec un couteau dans le quartier de l'Opéra, dans le 2e arrondissement de Paris. L'assaillant identifié comme Khamzat Azimov, né en Tchétchénie le 1er novembre 1997 et naturalisé français en 2010, a été abattu par les forces de l'ordre. Le groupe terroriste Daech* a revendiqué l'attaque.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Kadyrov met les points sur les i concernant l’assaillant de Paris
    Des coussins gonflables auraient évité plus de victimes à Barcelone
    Attentat à Cambrils: les terroristes abattus préparaient une attaque au couteau
    Tags:
    interpellation, attentat, police, RAID, Cambrils, Haute-Garonne, Gironde, Barcelone, Espagne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik