France
URL courte
201113
S'abonner

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, ce qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Pour l’heure, la petite-fille du fondateur du FN ne s’est pas encore expliquée sur ce changement de patronyme.

Il suffit d'un geste de sa part pour attirer l'attention médiatique. Ainsi, Marion Maréchal Le Pen a suscité l'intérêt des observateurs politiques et a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux en retirant de sa page Facebook les mots Le Pen de son nom de famille.

Celle qui s'appelait encore le 16 mai «Marion Maréchal-Le Pen» se nomme désormais «Marion Maréchal».

À la soirée destinée à «débrancher Mai 68», organisée par ses proches, où elle doit intervenir, elle est présentée comme «Marion Maréchal».

​«Marion pense peut-être que mon nom est trop lourd à porter», a déclaré à l'AFP Jean-Marie Le Pen, son grand-père et fondateur du FN.

«J'ai l'habitude d'être abandonné», a-t-il ajouté.

M. Le Pen a également souligné que sa petite-fille ne lui a «pas demandé l'autorisation pour rajouter le nom Le Pen à son patronyme, ni pour le retirer».

Pour Gilbert Collard, député FN du Gard, ce geste de Marion Maréchal pourrait signifier sa volonté de «se détacher du grand-père, qui est un lourd fardeau à porter».

Dans le même temps, pour le politologue Jean-Yves Camus, «c'est l'acquisition d'une identité claire qui la prépare pour l'avenir».

Marion Maréchal a «doublement intérêt à effacer le nom Le Pen. Pour ne pas apparaître comme la concurrente de sa tante. Et ne plus porter l'héritage de son grand-père», souligne-t-il.

Ce geste n'est pas passé inaperçu aux yeux des internautes, qui se sont empressés de le commenter sur la twittosphère.

​Si les uns approuvent son geste, d'autres n'hésitent pas à le critiquer.

​Certains internautes s'en sont pris aux médias «en train de chercher une petite bête».

​Un brin d'ironie a également pimenté ce geste.

​Marion Maréchal Le Pen est la plus jeune députée de l'histoire de la République française. Elle a été élue députée du Front national de la troisième circonscription de Vaucluse à 22 ans en 2012.

En mai dernier, elle a annoncé sa décision de se retirer de la vie politique pour de multiples raisons. Maman d'une petite fille, elle a par ailleurs plusieurs fois exprimé son envie de travailler dans le privé et de s'occuper de sa famille.

Lire aussi:

Blessé par balle en pleine rue, le rappeur Crim’s en pronostic vital engagé dans le Val-de-Marne
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
En continu: le Premier ministre arménien rejoint un rassemblement de ses partisans à Erevan
Tags:
internautes, Internet, politique, Front national (FN), Marion Maréchal-Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook