Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille

    Des inconnus tirent à la Kalachnikov à Marseille, un blessé

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    France
    URL courte
    131644

    Au moins une personne a été blessée lundi à Marseille par des inconnus cagoulés et armés de fusils d'assaut qui se déplaçaient à bord de trois véhicules, d'après plusieurs médias.

    Des inconnus cagoulés et armés de fusils d'assaut circulant à bord de trois véhicules ont ouvert le feu sur un groupe de jeunes lundi vers 17h00 dans le quartier de la Busserine, 14e arrondissement de Marseille, ont annoncé des médias français.

    D'après le journal La Provence, la fusillade aurait fait un blessé léger.​ Selon France Bleu, un homme âgé d'une trentaine d'années a été blessé au niveau du cuir chevelu. Il a expliqué avoir reçu un coup de crosse asséné par les malfaiteurs. Le blessé a été transporté à l'hôpital.

    Des policiers ont été pris pour cible par ces mêmes inconnus. Selon Actu17, il s'agit d'une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC) de Marseille qui a croisé les suspects après les premiers tirs.

    ​Le site France Bleu a annoncé que les policiers ont décidé de se rendre sur place, mais une voiture Renault Mégane RS de couleur foncé stationnée en travers de la route a empêché la police d'entrer dans la cité de la Busserine. Deux hommes armés d'un pistolet 9 mm et d'une kalachnikov sont sortis du véhicule et ont tiré en l'air avant de prendre la fuite.

    ​Un périmètre de sécurité a été mis en place.

    La police et les marins-pompiers sont sur les lieux de l'incident, non loin de l'Espace culturel La Busserine. D'après les médias, les enquêteurs ont découvert des douilles de 9 mm et de 7.62 ce qui correspond à des balles de Kalachnikov.

    Lire aussi:

    Marseille: le moment terrifiant de l'attaque en vidéo
    Fusillade à Marseille: l’enquête débouche sur une nouvelle piste
    «On n'avait aucune chance» dans l'attaque à Marseille: un policier témoigne
    Tags:
    marins-pompiers, blessés, tirs, police, Marseille, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik