Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    «Bref, c'est le Russian Dream»: pourquoi les Français préfèrent la Russie à la France

    © Fotolia / Olesya Turchuk
    France
    URL courte
    Par
    331135
    S'abonner

    «La Russie offre de très nombreuses opportunités que n’offre plus l’Europe à mes yeux», estiment des expatriés français interrogés par Sputnik racontant ce qui les a poussés à quitter l’Hexagone pour refaire leur vie en Russie.

    Malgré le refroidissement des relations franco-russes, plusieurs Français quittent chaque année leur pays d'origine pour s'installer en Russie. Sputnik a interrogé des expatriés sur les raisons qui ont motivé leur choix ainsi que sur leur vie actuelle à Moscou.

    «J'ai construit ma vie ici. La Russie n'est certes pas parfaite, mais aucun pays ne l'est, mais ses défauts me sont plus vivables que ceux de la France», estime l'entrepreneur français Uriel Fastré ajoutant que «pour qui est travailleur la Russie sait se montrer généreuse».

    Son compatriote, Janick Baron, est également fier de sa décision de vivre en Russie d'autant plus que les Russes se montrent très accueillants vis à vis des Français et «il suffit de dire que l'on est Français pour être immédiatement regardé avec un grand sourire».

    «De plus la vie est pas chère pour un Européen et on a encore cette impression que tout est possible, bref c'est le Russian Dream», a-t-il poursuivi.

    Selon Norbert Picart, la Russie «montre un attachement très déterminé à sa souveraineté, tout comme elle sait conserver de nobles principes humains et valeurs spirituelles», ajoutant que pour lui la Russie est «un allié naturel de la France et de l'Europe».

    Aux yeux de François Clément, «la Russie offre de très nombreuses opportunités que n'offre plus l'Europe».

    Cependant, malgré leur expatriation en Russie, les interlocuteurs de Sputnik restent toujours attachés à la France et n'excluent pas la possibilité d'y revenir un jour car «la France est tout aussi magnifique et on trouve plus facilement du fromage et du bon vin», plaisante Janick Baron.

    «Je ne regrette pas ma décision et j'envisage de faire ma vie à Moscou», conclu le Marocain Youssef qui comme de nombreux francophones, est content d'avoir choisi la Russie.

    Tags:
    expatriés, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik