Ecoutez Radio Sputnik
    Foued Kefif

    Moscou réserve un accueil exceptionnel aux start-up françaises

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    4334

    Le développement commercial des start-up françaises en Russie, le marché russe, son potentiel, voici certains des sujets que le chef du pôle Technologies et Services à Business France Russie, Foued Kefif, a abordés dans un entretien accordé à Sputnik en marge de la conférence Startup Village organisée à Skolkovo, près de Moscou.

    La Russie est prête à collaborer avec les start-up françaises, son accueil lors de la conférence Startup Village, qui s'est tenue à Skolkovo, près de Moscou, du 31 mai au 1er juin, est «exceptionnel», a indiqué à Sputnik un de ses participants, Foued Kefif, chef de pôle Technologies et Services à Business France Russie.

    «Celles [les délégations, ndlr] qui sont venues aujourd'hui sont très surprises parce qu'elles découvrent un grand marché très dynamique en croissance, très très accueillant pour les Français. Les Russes ont envie de collaborer avec la France et l'accueil qui est fait aux start-up cette semaine, il est exceptionnel. Je pense qu'à l'avenir il y a un potentiel et un réservoir de croissance pour la French Tech en Russie qui est très important.»

    Selon Foued Kefif, c'est la première édition pour la French Tech sur la Startup Village en tant qu'exposant, mais cela fait déjà 4 ans «qu'on vient à cet événement avec des délégations de start-up et cela ce fut dans le cadre de ce qu'on appelle le French Tech Tour», qui est un programme d'immersion d'une semaine pour les start-up de la French Tech qui présentent le plus de perspectives de développement sur le marché russe.

    L'interlocuteur de Sputnik a en outre évoqué les buts que la French Tech poursuivait participant à la Startup Village.

    «Le premier objectif est le développement commercial des start-up. Ensuite, le deuxième objectif en étant dans cet événement, on organise une table ronde en ce moment sur la French Tech. L'idée c'est […] attirer les talents et les investisseurs russes à venir entreprendre en France.»

    Lire aussi:

    «Les Français attendent une main tendue des Russes et inversement»
    La future visite de Macron en Russie est-elle un «signal fort» pour le business?
    Sanctions: «Cela marche bien» pour les startups françaises ayant des projets en Russie
    Tags:
    marché, conférence, accueil, start-up, Moscou, Russie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik