Ecoutez Radio Sputnik
    La salle de concert du Bataclan, à Paris

    Hier il pose avec Macron, aujourd'hui il est chez le «logeur de Daech»? Le Net s'indigne

    © REUTERS / Christian Hartmann
    France
    URL courte
    391574

    Après avoir scrupuleusement comparé plusieurs images des réseaux sociaux, le quotidien Libération a conclu que dans une vidéo récemment publiée par Jawad Bendaoud, «logeur» des terroristes du 13 novembre, il était effectivement possible de voir Makao, ex-garde du corps de Macron. Un fait qui n'est passé inaperçu parmi les internautes.

    À en croire une vidéo postée récemment sur le compte Snapchat de Jawad Bendaoud, le «logeur» des terroristes du 13 novembre 2015, ce dernier a accueilli chez lui Makao, un ancien garde du corps d'Emmanuel Macron.

    ​Ce fait, initialement remarqué par le site fdesouche.com, a été confirmé par le site de fact-checking du quotidien Libération qui a conclu que «les comptes Snapchat de Makao et de Jawad Bendaoud, montraient que les deux hommes avaient effectivement passé une soirée ensemble».

    Le pire est que, quelques jours auparavant, Makao était invité à l'Élysée et posait en photo à côté d'Emmanuel Macron. Ce dernier fait a eu l'effet d'un séisme parmi les internautes qui partagent depuis leurs réactions sous le hashtag #MakaoGate

    Les uns ont du mal à en croire leurs yeux et qualifient la situation de «scandale», d'autant plus qu'en général les médias mainstream la passent sous silence.

    D’autres estiment qu’une pareille situation ne peut avoir lieu qu’en France.

     

    Lire aussi:

    Quand le «logeur de Daech» devient la star du Web, les internautes grincent des dents
    Entre honte et fierté, la relaxe du «logeur de Daesh» divise l’opinion
    «Complicité avec l'ennemi»? Des Français se déchainent face à la relaxe de Jawad Bendaoud
    Tags:
    Jawad Bendaoud, Emmanuel Macron, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik