Ecoutez Radio Sputnik
    gendarme, image d'illustration

    Une gendarme s'est donné la mort après avoir abattu son chien dans la Loire

    © AFP 2019 THOMAS SAMSON
    France
    URL courte
    291772

    La gendarmerie et le parquet de Saint-Etienne ont annoncé vendredi qu'une jeune gendarme, en service depuis trois ans, s'était donné la mort, après avoir abattu son chien dans la Loire à Montrond-les-Bains.

    A Montrond-les-Bains, dans le département de la Loire, une gendarme de 24 ans a mis fin à ses jours avec son arme de service ce mardi 19 juin, a appris l'AFP vendredi auprès de la gendarmerie et du parquet de Saint-Etienne.

    Selon le procureur David Charmatz, cette mort serait lié à des problèmes de la vie privée de la jeune femme. L'autopsie a confirmé ces informations. La gendarme n'était en service que depuis trois ans.

    La jeune femme, Emmanuelle Montagne, était originaire de Brive-la-Gaillarde, en Corrèze, et faisait partie de la brigade territoriale de Feurs dans la Loire. Ses obsèques ont eu lieu ce vendredi à Brive-la-Gaillarde.

    Cela s'est produit lorsque la gendarme était en congé. Elle a d'abord abattu son chien, puis s'est donné la mort sur les bords d'une rivière du Forez.

    Lire aussi:

    Une explosion se serait produite dans une raffinerie en Espagne (images)
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    gendarmes, parquet, décès, Saint-Etienne, Loire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik