Ecoutez Radio Sputnik
    French Economy Minister Bruno Le Maire gives a press conference at Bercy Economy ministry in Paris (File)

    Bercy: «Si les USA nous frappent à nouveau, nous répondrons à nouveau»

    © AP Photo / Kamil Zihnioglu
    France
    URL courte
    26146

    Si les États-Unis augmentent les droits d'importation sur les voitures européennes, l'Europe ripostera, a déclaré le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

    L'Europe ripostera si les États-Unis augmentent les droits d'importation sur les voitures de fabrication européenne, a déclaré aux journalistes le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

    «Si les États-Unis nous frappent à nouveau avec une augmentation de 20% des tarifs automobiles, nous répondrons à nouveau […]. Nous ne voulons pas une guerre commerciale mais nous nous défendrons […]. Lorsqu'on nous agresse, nous ripostons», a déclaré Bruno Le Maire.

    Cette déclaration fait suite à la menace du Président américain Donald Trump d'augmenter les droits de douane sur les voitures après que l'UE a annoncé vendredi l'introduction de droits de douane sur les importations de marchandises US d'une valeur de 2,8 milliards d'euros. L'Europe a pris cette mesure en réponse à l'augmentation des tarifs américains pour l'acier et l'aluminium.

    Le 31 mai, les États-Unis ont annoncé appliquer à partir du 1er juin de nouveaux tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium (respectivement de 25% et 10%) importés depuis les pays de l'Union européenne, le Canada, le Mexique, la Corée du Sud et d'autres pays encore.

    Washington a justifié sa décision par des raisons de sécurité nationale.

    En réponse à la «décision unilatérale et injustifiée des États-Unis», l'UE a introduit des taxes additionnelles allant jusqu'à 25% sur certains produits américains, dont les jeans, le bourbon ou les motos. Bruxelles a néanmoins déclaré qu'il était prêt à revenir sur ces taxes si Washington retirait aussi les siennes.

    Lire aussi:

    «Ces taxes sont illégales»: Merkel réplique à Washington
    Guerre des taxes: la riposte européenne aux USA officiellement dévoilée
    Les tarifs US contredisent le droit international, selon le ministre allemand des Finances
    Tags:
    tarifs, douane, économie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik