Ecoutez Radio Sputnik
    Drone et oiseau

    Un drone s'écrase contre une centrale nucléaire en France (vidéo)

    © Sputnik . Alexandre Kryazhev
    France
    URL courte
    21317

    Greenpeace a projeté mardi deux drones contre la centrale nucléaire du Bugey à proximité de Lyon. Un des drones portait un costume de Superman et il s’est écrasé contre le mur du bâtiment de la piscine d'entreposage de combustible usagé.

    Un drone et un avion radiocommandé appartenant à l'organisation Greenpeace ont attaqué, mardi, la centrale nucléaire du Bugey, dans l'Ain.

    La gendarmerie a réussi à intercepter un des drones. Les militants de Greenpeace ont fait volontairement s'écraser le deuxième, revêtu d'un costume de Superman, contre le mur du bâtiment de la piscine d'entreposage de combustible usé, accolée au réacteur 2, selon l'AFP.

    «Mardi 3 juillet, à 06H27, les équipes de la centrale nucléaire du Bugey ont détecté la présence de deux drones survolant le site. Un des deux drones a été intercepté au sol par les forces de gendarmerie. La présence de ces drones n'a eu aucun impact sur la sûreté des installations», a indiqué Électricité de France (EDF).

    «Cette action n'a eu aucune conséquence sur la sûreté de l'installation, n'a pas fait de dégâts sur les dispositifs de sécurité», a fait savoir le ministère de la Transition écologique.

    Il s'agit d'une infraction au regard du code de la défense et une plainte a été déposée, entraînant l'ouverture d'une enquête, selon le producteur d'électricité.

    Le 12 octobre 2017, huit activistes se sont introduits dans la centrale de Cattenom, en Moselle, et ont allumé un feu d'artifice à proximité d'une piscine servant à entreposer des combustibles usagés. Les activistes, interpellés par les gendarmes, ont expliqué leur action par la volonté d'alerter sur la vulnérabilité des sites nucléaires. Le tribunal correctionnel de Thionville les a condamnés mardi 27 février à des peines de prison allant de cinq mois avec sursis à deux mois ferme.

    Lire aussi:

    Dix minutes pour pénétrer dans une centrale nucléaire française: quid de la sécurité?
    Pigeon voyageur aux ailes de plastique: quels métiers exercent déjà les drones?
    Quels moyens de défense face aux drones?
    Tags:
    drone, Greenpeace, Lyon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik