France
URL courte
807
S'abonner

Alors que des explosifs ont été découverts mardi dans le coffre d’un véhicule abandonné dans le parking d'un centre commercial à Sarcelles dans le Val-d'Oise, le braqueur en cavale Redoine Faïd aurait été aperçu dans la voiture en question, selon une source policière de l’AFP.

Mardi soir, une voiture avec une fausse plaque d’immatriculation et contenant des explosifs a été repérée dans un centre commercial à Sarcelles dans le Val-d'Oise.

L’une des personnes se trouvant à l’intérieur du véhicule aurait été identifiée comme étant Redoine Faïd, le braqueur s’étant évadé d’une prison en Île-de-France par hélicoptère début juillet, relate l’AFP en se référant à une source policière.

Ainsi, l’interlocuteur de l’agence a déclaré qu’«il a été repéré» parmi les deux individus se trouvant à bord et qui ont ensuite fui un contrôle de la gendarmerie.

Peu de temps après le véhicule en question a été retrouvé abandonné dans le parking souterrain d'un centre commercial à Sarcelles.

Les agents des forces de l’ordre ont découvert dans le coffre six pains de plastic et des fausses plaques d'immatriculation.

Pour rappel, Redoine Faïd, a été condamné à 18 ans de prison en mars 2016. En avril 2018, sa peine a été portée en appel à 25 ans. Le 1er juillet, trois complices lourdement armés l'ont extrait du parloir d'une prison en Seine-et-Marne avant de l'évacuer par hélicoptère. Comme le précise la presse française 3.000 policiers et gendarmes ont traqué Redoine Faïd, plus de 48 heures après sa «spectaculaire évasion».    

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
explosifs, automobile, Redoine Faïd, Sarcelles, Val-d'Oise, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook