Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Benalla

    Les députés PC se mettent en retrait de la Commission d'enquête sur l'affaire Benalla

    © AFP 2018 Thomas SAMSON
    France
    URL courte
    Affaire Benalla (79)
    17354

    Après les députés de la France insoumise et des Républicains, ceux du parti communiste ont suspendu leur participation à la Commission d'enquête sur l’affaire Benalla, rapporte la presse française.

    Les députés communistes ont annoncé avoir suspendu ce jeudi leur participation à la Commission d’enquête sur l’affaire de l’ancien collaborateur du Président français, Alexandre Benalla, suivant ainsi l’exemple de leurs collègues de la France insoumise et des Républicains, rapportent des médias français.   

    ​Plus tôt dans la journée, la France insoumise et les Républicains se s'étaient déjà mis en retrait de cette Commission d’enquête.

    Alexandre Benalla, collaborateur du Président de la République française, dont le licenciement a été annoncé le 20 juillet, avait été filmé le 1er mai à Paris en train de frapper des manifestants alors qu'il était présent en tant qu'observateur auprès des forces de l'ordre.

    M.Benalla a été ensuite placé en garde à vue pour violences et usurpation de fonction. Son domicile à Issy-les-Moulineaux a été perquisitionné le 21 juillet au matin. Le 22 juillet, le parquet de Paris a annoncé la mise en examen pour «violences en réunion» d'Alexandre Benalla et des quatre autres protagonistes filmés en train de frapper des manifestants le 1er mai.

    Le Président Macron a affirmé le 24 juillet, devant des membres du gouvernement et des députés de la République en Marche, que les faits qui s'étaient produits le 1er mai étaient une «trahison» et que le seul responsable de la situation était lui-même.

    Dossier:
    Affaire Benalla (79)

    Lire aussi:

    Perquisition en cours au bureau d'Alexandre Benalla à l'Élysée
    Affaire Benalla: quand Nicolas Dupont-Aignan «claque la porte» de l’Assemblée (vidéo)
    Alexandre Benalla mis en examen pour violences en réunion, selon le parquet de Paris
    Tags:
    suspension, participation, La France insoumise (LFI), Les Républicains (LR), Assemblée nationale française, Alexandre Benalla, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik