France
URL courte
64697
S'abonner

Le désormais nonagénaire Jean-Marie Le Pen, qui a récemment été hospitalisé presque deux mois, semble rapidement recouvrer ses forces… À peine rentré chez lui, le fondateur du Front national, connu pour ses déclarations provocatrices, a de nouveau mis en émoi l’opinion publique. Cette fois, son dérapage concerne l’«Afrique qui vient à nous».

Même quand il aborde un sujet aussi banal que la canicule qui écrase la France actuellement, l'ancien président du parti Front national (Rassemblement national depuis le 1er juin dernier) trouve le moyen faire de nouveau une déclaration plutôt hardie. «Finalement, il n'y a pas besoin d'aller en Afrique, c'est l'Afrique qui vient à nous, sous toutes ses formes… y compris climatiques», a notamment déclaré Jean-Marie Le Pen en répondant à la question d'un journaliste du Parisien qui lui demandait si la canicule en France était difficile à supporter pour lui qui vient de sortir de l'hôpital. La réplique a suscité de vives discussions sur les réseaux sociaux.

​Selon certains internautes, le fondateur du Front national «trouve le moyen de faire du Jean-Marie Le Pen même en évoquant la canicule», ce qui est du «grand art».

​Plusieurs utilisateurs ont plaisanté sur le fait que Jean-Marie Le Pen s'était mis à «théoriser» et qu'il avait découvert la cause du réchauffement climatique.

​Il y a aussi ceux qui ont eu l'impression que Jean-Marie Le Pen était «déconnecté de la réalité» et qu'il ne faudrait plus l'interviewer.

​Jean-Marie Le Pen a dû quitter le parti FN (Rassemblement national depuis le 1er juin dernier) en août 2015 après avoir fait une déclaration sur les chambres à gaz, qu'il considère comme «détail» de la Seconde Guerre mondiale, et défendu le maréchal Pétain. Ces propos ont provoqué un tollé et ont été jugés inacceptables par le FN. Jean-Marie Le Pen a fondé ce partir en 1972. Il a été candidat aux élections présidentielles de 1974, 1988, 1995, 2002 et 2007.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
réchauffement climatique, immigration, déclaration, canicule, Rassemblement national (RN), Front national (FN), Jean-Marie Le Pen, Afrique, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook