France
URL courte
873
S'abonner

Le maire d’une ville du Maine-et-Loire dont les habitants étaient infestés par les moustiques n’a trouvé d’autre moyen pour régler ce problème que d’interdire leur entrée dans sa commune. Il en récolte déjà les premiers fruits.

André Marchand, le maire de Briollay, une ville de 3000 habitants dans le Maine-et-Loire, a décidé de lutter contre l'invasion de moustiques à l'aide d'une mesure assez originale. Il a pris début juillet un arrêté interdisant l'entrée des moustiques dans sa commune.

«J'ai été tellement interpellé par les habitants de Briollay qu'un conseiller m'a dit de prendre un arrêté contre les moustiques. C'est de l'humour pour faire comprendre aux gens que je ne peux rien faire», a-t-il expliqué.

La décision a fait rire les habitants qui notent toutefois une réelle diminution des moustiques ces derniers temps.

Cette mesure a également été commentée par de nombreux internautes qui ont ironisé en indiquant qu'elle portait atteinte à la «liberté d'aller-et-venir».

​Certains ont remarqué que cette actualité pouvait détourner l'attention médiatique de l'affaire Benalla. 

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Tags:
moustiques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook