Ecoutez Radio Sputnik
    Un cercueil

    À Poissy, un ancien militaire devenu SDF est enterré avec tous les honneurs

    © Flickr/ Justin Mclean
    France
    URL courte
    11240

    Ayant appris qu’un SDF retrouvé mort dans la rue dans les Yvelines était un ancien combattant de l’armée française, des citoyens se sont unis pour lui assurer des obsèques dignes de ses mérites.

    Des recherches réalisées à Yvelines ont permis d'identifier un SDF décédé mi-juillet dans le centre de Poissy. Daniel Crépet, un ancien militaire, a reçu un hommage ce mardi à la collégiale, a fait savoir Le Parisien.

    «Il a servi la France, cet homme devait être enterré dignement», a déclaré le maire de Poissy Karl Olive. Ce sans-abri est décédé dans la rue le 14 juillet dernier. Alors qu'il avait été dans un premier temps considéré comme sans-abri lambda, une enquête de la mairie a révélé qu'il s'agissait en fait d'un ancien militaire de 47 ans, qui avait participé à plusieurs campagnes en Afrique et au Moyen-Orient.

    Sa dépouille devait être déposée dans la fosse commune de la ville, mais elle repose désormais dans une véritable tombe dans l'un des cimetières de la localité.

    La famille du défunt n'avait pas de ses nouvelles depuis de nombreuses années et ne pouvait pas prendre en charge les obsèques.

    «Le 20 juillet, j'ai posté un message sur les réseaux sociaux en mentionnant le nom de Daniel Crépet et la date de son décès», raconte Jean-Pierre Pakula, président de l'association nationale des participants aux opérations extérieurs (Anopex), qui avait été apostrophé par Raymond Letellier, l'élu délégué aux anciens combattants, aux pompiers et à la police. «J'ai obtenu une multitude de réponses en quelques heures sur son parcours. Au total, plus de 85.000 personnes ont été atteintes par mon message», précise M.Pakula.

    L'ancien militaire s'était engagé en 1988 et avait obtenu plusieurs distinctions, dont la Croix de Guerre, a-t-on appris. «Daniel Crépet ne donnera plus le moindre signe de vie après avoir quitté l'armée en 1992», ajoute Jean-Pierre Pakula.

    Une chaîne de solidarité s'est tout de suite organisée à l'initiative de l'Anopex, des associations d'anciens combattants et de Raymond Letellier, afin d'éviter la fosse commune au vétéran. Un appel aux dons a été lancé pour financer les funérailles. «Nous rendons aujourd'hui hommage à un soldat Français dont certaines cicatrices ne se sont jamais refermées», a déclaré Karl Olive dans son discours.

    Lire aussi:

    Des salariés de GM&S mobilisés devant l'usine PSA de Poissy (images)
    Chaque hiver, même rengaine, la classe politique s’émeut sur le sort des SDF
    Mais qui était donc cet officier impérial russe tombé en Turquie au XIXe siècle?
    Tags:
    SDF, obsèques, armée, Yvelines, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik