France
URL courte
392524
S'abonner

Un policier a été placé en garde à vue après avoir tué un homme lors d’une course-poursuite qui s’est déroulée la nuit dernière à Paris. Les faits se sont produits après qu’un automobiliste avait refusé de s’arrêter à un contrôle de police.

Un automobiliste de 26 ans qui avait refusé de s'arrêter à un contrôle routier a été tué par le tir d'un policier à Paris, dans la nuit du 14 au 15 août, ont rapporté ce mercredi les médias locaux.

Comme l'indiquent les premiers éléments de l'enquête, repris par le Parisien, l'agent de police a poursuivi le fuyard en scooter. Soudain, le conducteur aurait essayé de le renverser en faisant une marche-arrière. Le policier a alors ouvert le feu.

«Le fuyard a pris tous les risques, y compris des rues en sens inverse et s'est finalement retrouvé bloqué. Le policier est alors descendu et lui a sommé d'obtempérer. Mais quand le véhicule a fait marche arrière et a percuté le scooter, le fonctionnaire a tiré un coup de feu», a annoncé à l'AFP une source proche de l'enquête.

Touché au thorax, l'automobiliste a succombé à ses blessures dans le 9e arrondissement de Paris.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette mort. L'agent de police a été placé en garde à vue pour «violences volontaires avec arme et par personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné la mort, sans intention de la donner», a également communiqué une source judiciaire à Franceinfo.

Comme l'indique une source consultée par l'AFP, l'automobiliste était sous le coup d'une procédure ouverte en février dernier pour «conduite malgré une annulation de permis» et «refus d'obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d'infirmité».

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
garde à vue, policier, enquête, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook