France
URL courte
392524
S'abonner

Un policier a été placé en garde à vue après avoir tué un homme lors d’une course-poursuite qui s’est déroulée la nuit dernière à Paris. Les faits se sont produits après qu’un automobiliste avait refusé de s’arrêter à un contrôle de police.

Un automobiliste de 26 ans qui avait refusé de s'arrêter à un contrôle routier a été tué par le tir d'un policier à Paris, dans la nuit du 14 au 15 août, ont rapporté ce mercredi les médias locaux.

Comme l'indiquent les premiers éléments de l'enquête, repris par le Parisien, l'agent de police a poursuivi le fuyard en scooter. Soudain, le conducteur aurait essayé de le renverser en faisant une marche-arrière. Le policier a alors ouvert le feu.

«Le fuyard a pris tous les risques, y compris des rues en sens inverse et s'est finalement retrouvé bloqué. Le policier est alors descendu et lui a sommé d'obtempérer. Mais quand le véhicule a fait marche arrière et a percuté le scooter, le fonctionnaire a tiré un coup de feu», a annoncé à l'AFP une source proche de l'enquête.

Touché au thorax, l'automobiliste a succombé à ses blessures dans le 9e arrondissement de Paris.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette mort. L'agent de police a été placé en garde à vue pour «violences volontaires avec arme et par personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné la mort, sans intention de la donner», a également communiqué une source judiciaire à Franceinfo.

Comme l'indique une source consultée par l'AFP, l'automobiliste était sous le coup d'une procédure ouverte en février dernier pour «conduite malgré une annulation de permis» et «refus d'obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d'infirmité».

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
garde à vue, policier, enquête, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook