Ecoutez Radio Sputnik
    Logo d'Hermès

    En Normandie, une résidence de la famille la plus riche de la France a été cambriolée

    © AFP 2018 SEBASTIEN BOZON
    France
    URL courte
    695

    Une résidence secondaire de retraités issus de la famille Hermès a été cambriolée tandis que les deux retraités présents sur place ont été détenus et terrorisés, mais sans aucune violence physique. Les malfrats sont partis avec des bijoux, des objets personnels, ainsi que les codes d’entrée de la résidence parisienne du couple.

    Un couple de retraités de la famille Hermès a été cambriolé dans sa résidence près de Dieppe, en Normandie. Des voleurs ont pénétré de nuit dans la propriété du couple et ont dérobé des objets personnels, dont des bijoux et de l'argent liquide, ainsi que les codes d'entrée de leur résidence parisienne, rapporte l'AFP.

    Le cambriolage a eu lieu vers 2h du matin, quand les malfrats masqués et gantés ont séquestré et terrorisé cet homme de 87 ans et sa compagne de 83 ans. Puis ils ont libéré leurs victimes et sont repartis avec le butin. 

    Le montant du préjudice est en train d'être établi. D'après le parquet de Rouen, une enquête a été ouverte pour «vol avec effraction, séquestration suivie d'une libération volontaire». La Brigade de recherches de Rouen a été saisie des investigations.

    L'entreprise Hermès a été fondée par Thierry Hermès avec la première manufacture installée à Paris en 1837 où étaient confectionnés et vendus des équipements pour les chevaux. Au XXe siècle, Hermès est devenu l'un des producteurs les plus connus de marchandises du luxe. Aujourd'hui, le groupe Hermès, connu pour ses carrés de soie et ses sacs, réalise un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros.

    Lire aussi:

    Un commerçant tué par arme blanche à Rouen
    Omsk, cette ville de Sibérie devenue parfum
    Une princesse saoudienne s'est fait voler 800.000 euros de bijoux en plein cœur de Paris
    Tags:
    résidence, voleurs, cambriolage, retraité, richesse, crimes, famille, police, Normandie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik