Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron dans un collège de Laval

    Macron dans un collège pour la rentrée scolaire: des «agents» russes parmi les élèves?

    © AFP 2018 Ludovic Marin / POOL
    France
    URL courte
    21633

    Ce 3 septembre, le Président de la République s'est rendu dans collège de Mayenne. Il y a assisté à la rentrée d'une classe de 6e, dont un élève avait choisi un vêtement particulier pour marquer cet événement: un T-shirt «Coupe du Monde 2018 Russie». Les réactions à la visite ne se sont pas fait attendre, négligeant pourtant le garçon...

    Ce lundi matin, Emmanuel Macron a visité le collège Jules Renard de Laval, accompagné du ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer et de la secrétaire d'État chargée des handicapés Sophie Cluzel. Ils sont notamment entrés dans une classe de 6ème composée d'une trentaine d'élèves. La visite a été immortalisée par d'innombrables vidéos et photos. L'une d'entre elles ne semble pas avoir jusqu'ici attiré l'attention des utilisateurs. On y voit au premier rang un écolier portant un T-shirt sur lequel est écrit «2018 FIFA World Cup Russia».

    Le déplacement du Président de la République a tout de même suscité un débat, notamment sur l'état d'esprit des élèves qui l'ont accueilli.

    Le jeu du portrait chinois avec le Président a amusé tant les élèves que les adultes présents: Emmanuel Macron a répondu que s'il était un animal, il serait un chien et que s'il était un plat, il serait une blanquette de veau.

    La discussion en classe a également abordé le sujet de la présidence, mais n'a pas beaucoup contribué mieux éclairer la personnalité du dirigeant.

    Les mesures de sécurité et les préparatifs des élèves pour la venue du Président n'ont pas non plus été ignorés.

    Répondant à la question d'un élève qui voulait savoir pourquoi il avait décidé d'être Président, Emmanuel Macron a déclaré qu'il «avait envie de faire des choses pour son pays» dont il était fier, ainsi que «pour l'Europe». Surtout «parce qu'on est à un moment particulier de notre histoire et que j'avais envie de convaincre les gens que c'était possible de le faire», a-t-il ajouté.

    Lire aussi:

    Le Web sait bien qui va «démanteler l’UE» et ce n’est pas Poutine comme l’estime Macron
    Après le chômeur, le tour du braqueur: quand Macron joue au «grand frère» (vidéo)
    Une photo d’Emmanuel Macron et de deux jeunes hommes provoque la polémique sur le Net
    Tags:
    Internet, internautes, réactions, présidence, rentrée, élèves, collège, visite, Emmanuel Macron, Laval, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik