France
URL courte
39255
S'abonner

Ce samedi soir, la Première dame française apparaîtra dans une série sur France 2. Elle sera donc la première épouse de Président français en fonction à passer à la télévision en tant que comédienne. Ce rôle est-il approprié à sa fonction? Les internautes se posent la question…

Brigitte Macron a joué son propre rôle dans un épisode de la série Vestiaires, qui sera diffusée ce samedi soir sur la chaîne France 2. Cette émission humoristique est incarnée par deux handicapés. Régulièrement engagée sur ce sujet, la Première dame française y a été invitée en tant que «guest-star».

Selon BMF TV, se référant à l'entourage de la Première dame, elle était initialement réticente à cette idée, mais elle l'a finalement concrétisée dans le but de sensibiliser le public.

Nombreux sont ceux qui estiment qu'il est inapproprié pour la Première dame de jouer dans une série télé. Il est à noter que Brigitte Macron est la première épouse de Président français en cours de mandat à le faire.

​​​Dans le même temps, certains internautes estiment que cette exception est justifiée par la bonne cause défendue par la Première dame.

​​Néanmoins, d'autres n'ont pas pu s'empêcher de faire remarquer que la politique du Président français n'était pas favorable aux personnes en situation de handicap.

​​Il y a ceux qui ont tenté de deviner quel autre rôle la Première dame française pourrait jouer.

​​​D'autres ont suggéré qu'Emmanuel Macron pourrait suivre l'exemple de son épouse.

​Pour rappel, en 2014, l'ex-Première dame américaine Michelle Obama avait joué dans la série Jessy diffusée sur la chaîne Disney.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
série télévisée, France 2, Brigitte Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook