France
URL courte
2013
S'abonner

Un alpiniste français expérimenté, arrivé sur la chaîne de Belledonne, dans le département de l’Isère, en compagnie de son fils, y a trouvé samedi la mort en faisant une chute d’une centaine de mètres.

Un homme de 70 ans, venu du département du Rhône avec son fils d'une quarantaine d'années sur le massif de Belledonne, dans l'Isère, pour la journée, s'est tué samedi en dévalant sur 100 mètres un couloir de barres rocheuses, a-t-on appris auprès des secours, cités par l'AFP.

L'alpiniste, expérimenté, évoluait sur le Pic du Pin à environ 2.200 mètres d'altitude. L'accident s'est produit sur une arrête légèrement horizontale où les deux hommes avaient choisi de se désencorder.

L'opération de sauvetage, effectuée par la CRS Montagne de Grenoble, a également mobilisé un hélicoptère et un médecin du Samu.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
alpinisme, morts, opération de sauvetage, Isère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook