France
URL courte
2013
S'abonner

Un alpiniste français expérimenté, arrivé sur la chaîne de Belledonne, dans le département de l’Isère, en compagnie de son fils, y a trouvé samedi la mort en faisant une chute d’une centaine de mètres.

Un homme de 70 ans, venu du département du Rhône avec son fils d'une quarantaine d'années sur le massif de Belledonne, dans l'Isère, pour la journée, s'est tué samedi en dévalant sur 100 mètres un couloir de barres rocheuses, a-t-on appris auprès des secours, cités par l'AFP.

L'alpiniste, expérimenté, évoluait sur le Pic du Pin à environ 2.200 mètres d'altitude. L'accident s'est produit sur une arrête légèrement horizontale où les deux hommes avaient choisi de se désencorder.

L'opération de sauvetage, effectuée par la CRS Montagne de Grenoble, a également mobilisé un hélicoptère et un médecin du Samu.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
alpinisme, morts, opération de sauvetage, Isère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook