Ecoutez Radio Sputnik
    Anne Hidalgo

    «Épidémie de sincérité» parmi les élus: démission du premier adjoint d’Anne Hidalgo

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    8153

    En raison de «vifs désaccords», le premier adjoint et adjoint à la culture à la mairie de Paris, Bruno Julliard, a décidé de quitter ses fonctions, tout en critiquant les choix et la méthode d’Anne Hidalgo dans une interview au Monde. Les internautes, dans leur majorité, ont salué la décision du responsable.

    Le premier adjoint et adjoint à la culture Bruno Juillard à la mairie de Paris a annoncé au Monde qu'il a remis lundi matin sa démission à Anne Hidalgo. Étant porte-parole d'Anne Hidalgo aux municipales de 2014,  M.Juillard a également déclaré avoir refusé de devenir son directeur de campagne pour l'élection de 2020.

    Dans une interview au Monde, il s'en est fortement pris à la maire, critiquant «l'inconstance» de l'édile, ainsi qu'une gestion inefficace et solitaire. «Au lieu de s'ouvrir et d'engager le dialogue avec les Parisiens pour surmonter les difficultés actuelles, c'est le repli sur l'Hôtel de ville et le déni de sa part qui l'ont trop souvent emporté», regrette-t-il notamment.

    Pour lui, quitter son poste était «un choix douloureux, pris en conscience». «Depuis plusieurs mois, de vifs désaccords d'orientation et de méthodes de gouvernance nous ont éloignés», explique-t-il.

    La réaction de la maire a été rapide: Anne Hidalgo a «pris acte» de la démission de M.Julliard et nommé Emmanuel Grégoire premier adjoint. Sur Twitter, la maire de Paris développe:

    Sur la Toile, nombreux sont les internautes qui ont salué la décision «courageuse» de l'ex-premier adjoint à la maire:

    Certains ont suggéré que le responsable avait quitté la mairie pour se rapprocher du Président de la République.

     

    Lire aussi:

    Anne Hidalgo, des cadeaux à gogo et pas de hausse d’impôts… avant les municipales
    Accusée d’avoir eu un emploi fictif, Hidalgo prête à porter plainte
    Les propos du Président Trump, qui a imité les terroristes du Bataclan
    Tags:
    démission, Bruno Julliard, Anne Hidalgo, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik